LA COMPAGNIE DES GLACES #14 Terre de feu, terre de sang

voir la série LA COMPAGNIE DES GLACES
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Adaptation

Anticipation

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782505005773

Résumé de l'album Terre de feu, terre de sang

La Commission est rassemblée pour écouter Lady Diana. Elle est soupçonnée d’avoir enfreint les lois de la Canyst en détournant l’intégralité de l’énergie produite par Magellan Station au profit de son immense chantier, privant toute la Patagonie de courant et condamnant ainsi des milliers de personnes à la mort.

La présidente de la Panaméricaine réfute ces accusations et propose à la Commission de venir vérifier par elle-même. Elle charge alors ses hommes de ramener les réfugiés dans certaines stations pour faire croire à une vie normale. Elle définie ainsi un parcours bien précis pour la Commission. Lien Rag est chargé de les accueillir, mais il n’est pas au courant des agissements de sa patronne. Sa nouvelle adjointe, la demie Rousse Léouan, lui ouvre les yeux et l’emmène dans des stations fantômes de la Patagonie. Voyant par lui-même la désolation créée par Lady Diana, il se révolte et détourne le convoi de la Commission pour qu’elle juge de la terrible situation vécue par les derniers survivants, quand il y en a encore.

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album Terre de feu, terre de sang

Après la mise en place du nouveau cycle dans le tome précédent, nous rentrons cette fois dans l’action et le vif du sujet. Ce que nous redoutions jusque-là est arrivé. La terrible patronne de la Panaméricaine a bien mis ses macabres plans à exécution.

Du coup, nous retrouvons le Lien Rag des débuts, épris de justice et enfin réaliste sur la situation. C’est bon pour le récit. C’est aussi bon pour la cote de popularité du héros, qui remonte dans notre estime. Il baisse en revanche très largement dans celle de sa patronne, ce qui va lui valoir un avis de recherche et une prime avec pas mal de zéros derrière. Comme au bon vieux temps !

Avec des thèmes sinistres à souhait (la survie à tout prix pour les rescapés de Patagonie, l’empoisonnement des populations, la « nécrothermie »…), l’ambiance est lourde et l’intrigue parfaitement lancée. J’ai ainsi retrouvé le plaisir de lecture des débuts de la série. Ce cycle est déjà sur de bons rails, offrant un thriller d’anticipation aussi sombre qu’intéressant.

Par , le

Les albums de la série LA COMPAGNIE DES GLACES