ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

La chambre de verre

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Dynamite

Genre :

Pornographie

Public Averti

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782362341519

Résumé de l'album La chambre de verre

Flavia a 44 ans, mais au contraire de la plupart des femmes de son âge elle gagne sa vie en restant chez elle, comme "Camgirl". Des internautes viennent regarder son quotidien, tandis qu'elle se déplace nue au grès des pièces de son appartement, devant les dizaines de caméras de son site Internet. Sa rencontre avec Marco, un homme plus jeune qu'elle, vient rajouter un peu de piment à son quotidien, et même s'il ne semble pas gêné par ce jeu que lui impose Flavia, progressivement il commence à vouloir formaliser davantage sa relation avec elle et lui demande de choisir entre lui et son site !

Par Fredgri, le 24/01/2017

Notre avis sur l'album La chambre de verre

L'avènement d'Internet a transformé pas mal de choses et notamment le rapport à l'autre, le rapport à soi !
Ici, l'héroïne, Flavia, aime s'exhiber devant ses caméras, elle ne voit pas ceux qui la regardent, et ça lui confère une sorte de sentiment de sécurité, comme si elle évoluait dans une chambre de verre, tranquillement, débarrassée des contraintes extérieures, profitant de ce corps qui ne fait pas tant son âge ! Lorsqu'elle rencontre Marco, vient alors se rajouter à sa pièce un nouvel élément qui transforme les données, les enjeux, et Flavia se rend compte qu'elle adore ça !

Le voyeurisme, l’exhibitionnisme, le virtuel, tout est traité, malgré tout, avec subtilité et finesse, même si je trouve qu'au final le scénario tient un peu sur un timbre poste, qu'on sent venir les interrogations, les ultimatums depuis le début, aucune réelle surprise, ni même de pertinence dans cette histoire très convenue, en fin de compte !

Cela reste très agréable, l'héroïne est loin des archétypes bimboesques dont on a l'habitude, et c'est assez agréable, il faut bien l'admettre. Flavia n'est certes plus aussi jeune qu'avant, mais elle garde un corps et des envies qui ne vieillissent pas.
On aurait juste aimé qu'il y ai davantage d'audace dans ce récit qui se déroule sans anicroche, un peu trop logiquement !

Pour amateur averti !

Par , le