LA CEREMONIE #1 Les Apatrides

voir la série LA CEREMONIE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

POINTE NOIRE

Sortie :
ISBN : 2845530102

Résumé de l'album Les Apatrides

Mathieu est un exclu, cela veut dire qu'il ne veut pas respecter la tradition qui consiste à boire un verre de sang de bord accompagné d'une gélule mystérieuse, qui donne un teint pale et les cheveux blancs.
Mathieu, lui, à les cheveux blonds, et ne boit plus ce breuvage, depuis que son père est parti à cette cérémonie mystérieuse qui fait des hommes des élus ou non.
Mais voilà, il tombe par hasard sur un cadavre, auquel un jeune exclu comme lui est en train de ponctionner du sang...
Que signifie la cérémonie, que contient la gélule, pourquoi et comment cela a t-il commencé ?

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album Les Apatrides

Je ne connaissais guère l'éditeur Pointe noire, et petit à petit je découvre que des BDs ayant une relative qualité sous sorti sous ce label.
Celle-ci ne déroge guère à la règle. Certes, on s'attend à ce que ce soit une histoire avec des vampires quelque part, forcement, avec tout ce sang qui traine. Mais malgré un scénario qui aurait pu être classique et redondant, cette BD parvient à nous garder captifs pendant les minutes qu'il faut à sa lecture.
Ce premier tome révèle juste ce qu'il faut de l'intrigue pour qu'on ait envie de lire la suite, et finalement, l'album est assez bien ficelée.
Pour ce qui est des dessins, pas grand chose à dire, ils sont corrects, sans être exceptionnels. Bref une petite BD agréable à lire.

Par , le

Les albums de la série LA CEREMONIE

Nos interviews liées

Jean-Charles Gaudin et Frédéric Peynet

Sceneario.com : Au mois d'août prochain, sort Phoenix, votre dernier "nouveau-né" à tous les deux, thriller moderne aux ambiances fantastiques. Après Le Feul, votre association semble se péréniser ? Comment traduisez-vous le travail de l'autre ?
Jean-Charles GAUDIN : Je connais Frédéric depuis pas mal d’années et je l’avais vu arriver avec une bd complète et de somptueuses illustrations pour l’examen de son école. Il était plus qu’évident que Frédéric Peynet avait un talent fou. J’ai eu de suite envie de travailler avec lui. Depuis, il a progressé pour arriver à ce trait si précis et si séduisant. Je suis toujours aussi stupéfait de ses planches. Tous les détails y sont sans alourdir le propos. Son trait est à la fois efficace et élégant. Pour moi, Frédéric Peynet est un grand du 9ème art !
Frédéric PEYNET : Jean-Charles et moi nous connaissons depuis 1997 [...]

Lire la suite ›

Frédéric PEYNET et sa série Le Feul

Sceneario.com : Bonjour Frédéric, afin de faire plus ample connaissance, pourriez-vous nous expliciter votre parcours d'auteur au sein du 9ème art ?
Frédéric Peynet : J'ai débuté en 1999, chez Pointe Noire, aux côtés de la scénariste Isabelle Plongeon. Nous avons publié « Les Apatrides », un tome qui resta sans suite pour cause de faillite de l'éditeur. Parallèlement, toujours avec Isabelle, nous avons créé une trilogie intitulée « Toran », parue chez Nucléa entre 2001 et 2003. Puis j'ai rencontré Jean-Luc Istin qui démarrait « Les Contes du Korrigan » et cherchait des dessinateurs pour illustrer les histoires des frères Le Breton. Ce fut l'occasion pour moi d'entrer chez Soleil par le biais d'un album collectif. Comme je connaissais déjà Jean-Charles Gaudin depuis quelques années, et que l'envie de créer une série tous les deux était présente, nous avons lancé « Le Feul » dont le dernier tome est sorti mi janvier [...]

Lire la suite ›