LA BRIGADE DE L'ETRANGE #1 Le fantôme de Ploumanach

voir la série LA BRIGADE DE L'ETRANGE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ALBIN MICHEL

Genre :

Classique

Drame

Fiction

Policier

Sortie :
ISBN : 2226166777

Résumé de l'album Le fantôme de Ploumanach

La population de Ploumanach, localité bretonne où les rochers se disputent inlassablement le terrain avec les vagues de l’océan, est en proie à une phobie. En effet, depuis quelques temps, une série d’atroces meurtres plonge les habitants dans l’angoisse. Les promenades sur la lande sont devenues réellement dangereuses. Un fantôme y rôde et, selon un schéma toujours identique, effraie ses victimes avant de les assassiner spectaculairement.

Cette situation relève aux yeux de certains du fantastique : le fantôme serait le revenant d’un notable local ayant trouvé la mort loin de là, en Afrique du Sud, il y a longtemps, lors des combats contre les zoulous du roi Cetewayo.

Cette affaire à tirer au clair entre exactement dans le cadre des compétences de "La brigade de l’étrange". L’inspecteur Louis Carette, Fernand Guilbert et le professeur Ambroise Lartigues arrivent donc sur place et commencent leur enquête aussitôt. Qui se cache derrière le mystérieux fantôme ? Les candidats à la suspicion sont nombreux !

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Le fantôme de Ploumanach

Albin Michel nous sort là une bande dessinée en laquelle beaucoup d’entre nous trouveront des similitudes avec les albums de la série Blake et Mortimer. Grand format, papier épais, couleurs en à-plat plus ou moins heureuses... Ca, c’est pour la forme. Pour le fond, on retrouvera cette ambiance d’enquête menée par des gentlemen (ici au nombre de trois dont au moins deux semblent se vouvoyer) qui n’hésitent pas à se servir de leur poings quand les mots choisis qu’ils utilisent pour structurer leurs phrases ne leur sont plus d’aucune utilité. Devil !   ;-)

On passera sur les quelques coquilles et les quelques fautes d’orthographe de la première édition. On s’en consolera en notant que les nombreuses bulles ne font pas de cette BD un ouvrage qu’on lit en trop peu de temps, et ça, c’est bien.

L’histoire est l’aventure d’une enquête menée par une équipe dont on suppose qu’elle collectionnera les victoires si les lecteurs sont au rendez-vous. Mais le seront-ils ? Nous avons là un épisode qui est certes intéressant mais sans toutefois être d’une originalité à toute épreuve. Espérons qu’il faut mettre cela sur le compte de la jeunesse de la série et qu’elle saura décoller un peu plus.

J’ai regretté aussi qu’on nous présente cette brigade de l’étrange en ne nous servant qu’un petit flashback sur le pourquoi de sa création quand un tome entier aurait peut-être pu nous le raconter.

Côté dessin, on retrouve le style d’Edgar Jacobs sur certains points. Il est cependant un peu plus simple et encore trop hésitant. Deux choses me font dire cela : la première, c’est la représentation des visages. On dirait qu’ils sont copiés sur photos. Leurs traits sont donc justes, mais l’encrage parfois légèrement trop prononcé met en valeur des rides, des plis qui ne devraient peut-être pas prendre autant d’importance (peut-être aussi est-ce renforcé par la colorisation). La seconde est intimement liée au découpage de l’histoire, à sa mise en page : on déplore ainsi que parfois, sur plusieurs pages consécutives, on ne voit que des vignettes représentant les bustes des personnes dont on suit la conversation. Ce qui fait plus Agatha-Christie-pépère qu’aventure d’action. Bon, en fait, il est vrai que l’action n’est pas forcément ce qu’ont recherché les auteurs, mais sous ce titre de série qu’est "Les brigades de l’étrange", je m’attendais peut-être à trouver quelque chose de plus vif. Attention, ce n’est que mon avis !!!

Allez, dernière petite remarque qu’il ne vous faut pas lire si vous avez l’intention de découvrir cet album : tel un générique, le haut de la couverture représente, en médaillons, cinq personnages. Si trois des cinq sont Carette, Guilbert et Lartigues de la brigade de l’étrange, j’ai bien peur que les deux autres vous donnent de suite la clé du mystère.

Amateurs de polars ou des ambiances Blake et Mortimer, cette BD est faite pour vous !

Par , le

Les albums de la série LA BRIGADE DE L'ETRANGE