LA BD DES FILLES #1 Tome 1

voir la série LA BD DES FILLES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Ado

Humour

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782215047087

Résumé de l'album Tome 1


Inaya, Noëlle et Amandine sont trois très bonnes copines. Toujours ensemble, comme des Mousquetaires, elles sont toujours là pour écouter et consoler celle d’entre elles qui en aurait besoin.

Or voilà qu’en ce moment, chacune est dans l’embarras : Noëlle a perdu un bracelet qu’elle tenait de sa grand-mère, Inaya a elle un chagrin d’amour et Amandine a appris qu’elle allait avoir un petit frère et donc sûrement devoir déménager...

Lors d’une soirée télé qu’elles se sont programmée, elles voient passer à l’écran... une fille de leur école, Yeuse, dont elles préféraient (jusque là) se moquer plutôt que d’aller l’aborder ! L’avoir vue passer à la télé va les pousser à revoir leur copie, et bientôt Yeuse va intégrer leur petit groupe, se mettant au parfum de tous les petits secrets de ses trois nouvelles copines...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Tome 1


Pas encore adultes, plus vraiment des gamines... Les trois copines de La BD des filles sont des héroïnes pleines de peps qui vont partager la vedette avec deux autres, Yeuse et Amélie, mais aussi avec un petit panel de personnages secondaires comme l’amoureux de Noëlle ou les membres de la famille d’Inaya.

Tout ce petit monde est suivi caméra au poing : on est très proche des personnages, dans cette bande dessinée ! On ne peut rien rater, on est mis au courant de tout. Et c’est très bien : c’est ce qui nous fait nous faire happer par l’histoire, une histoire ayant pourtant des allures de récit de vie quotidienne assez banale.

Mais tout y est si frais, si spontané, si rigolo, aussi, parfois. Et comme c’est sous les crayons de Colonel Moutarde que s’animent Yeuse et ses nouvelles copines, c’est forcément avec des traits modernes et sensuels que tout cela nous est livré. J’adore ! Les couleurs franches auxquelles on s’était habitués grâce aux autres BD signées par cette dessinatrice sont elles aussi toujours au rendez-vous. Elles laissent à l’occasion la place sur certaines surfaces à des textures changeant de l’uni : motifs de pagnes africains, tissus, etc... C’est beau, c’est chouette ! Il n’y a vraiment que sur les vignettes les plus sombres que « ça le fait » un peu moins. Mais No Panic : le tout reste bien agréable !

On suit plusieurs tranches de vie sans trop savoir où Anne Baraou, la scénariste, veut nous mener précisément. Mais confiance lui est donnée : les très nombreuses pages de ce tome 1 suffisent à fidéliser et lire le tome 2 deviendra une priorité pour ceux qui auront aimé ce premier volet !

On pourrait croire que La BD des filles est uniquement destinée aux filles. Je dirais moi que ce portrait d’une jeunesse (certes féminine, mais) actuelle n’interdit pas les autres de se plonger dans la lecture de cette bande dessinée, une chronique un peu « à la Vanyda » mais mise en images par une autre talentueuse graphiste.

Avec sa couverture aux couleurs pimpantes et argentées, La BD des filles pourrait être comparée à un bonbon. Et bé j’vais vous dire, moi : dedans, c’en est bien un ! Miam !
 

Par , le

Les albums de la série LA BD DES FILLES