LA BD DES FILLES #2 Battements de coeur

voir la série LA BD DES FILLES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Ado

Amour

Humour

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782215046165

Résumé de l'album Battements de coeur


Mais qu’est-ce qui fait donc courir les filles ?!

« La gloire » vous répondrait sans doute Yeuse qui a décroché un rôle dans une comédie musicale mais qui ne sait pas comment l’annoncer à ses copines de peur qu’elles réagissent en s’éloignant d’elle.

« Jürgen ! » vous répondrait sans hésiter Inaya qui s’est inscrite sans conviction à l’athlétisme mais qui y a trouvé, sinon le goût pour la course, un garçon à draguer.

Amandine, elle, est plutôt à l’arrêt. La perspective de bientôt devenir grande sœur ne l’enchante pas. Quant à Noëlle, sa famille vit au rythme de l’hospitalisation de son grand-père, une hospitalisation qui a transformé sa mamie d’ordinaire si enjouée...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Battements de coeur


Une autre BD dessinée par Colonel Moutarde ! Miaaam ! Comme le précédent, cet album est brillant, et ceci pas seulement grâce à sa couverture trop classe, mais aussi parce que l’histoire des quatre jeunes héroïnes s’offre aux lecteurs comme ces épisodes de séries télé ou de sitcom avec lesquels on ne peut plus s’empêcher de prendre rendez-vous ! Eh oui, ce volume n’est que le second, mais j’ai peur qu’il y ait déjà risque d’accoutumance !

Le trait est toujours aussi « staïle », les couleurs toujours aussi pimpantes... Les planches ont donc gardé cette fraîcheur et ce modernisme qui caractérisent les réalisations de la dessinatrice au pseudo si énigmatique. Comme en plus les textes d’Anne Baraou sont vraiment succulents, à cheval entre philosophie et humour des banlieues, la lecture est un plaisir du début à la fin.

Dans ce second volume, on aura délaissé des personnages aperçus dans le tome 1 (Amélie, la famille d’Inaya...) pour faire connaissance avec d’autres comme Jürgen ou la grand-mère de Noëlle. Ces apparitions sont très importantes pour le tome sans être une promesse que ces rôles resteront indispensables pour la suite. Et c’est sans doute ce qui donne de l’énergie à l’histoire : du sang neuf pour des seconds rôles qui tiennent quand même le devant de la scène l’espace d’un album. Et autant de saynètes bienvenues qui permettent aux auteurs d’explorer leurs personnages et nous de s’en régaler.

La « caméra » passe joyeusement d’une fille à l’autre, et donc d’une situation à une autre ; sans oublier de nous montrer souvent les quatre copines ensemble. C’est vraiment bien ficelé et ça sent bon la chronique d’une jeunesse enjouée : La BD des filles séduit et appelle à découvrir la suite ! Bravo !
 

Par , le

Les albums de la série LA BD DES FILLES