1937

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

URBAN CHINA

Genre :

Document

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782372590037

Résumé de l'album 1937

En aout 1937, deux soldats japonais sont tués par les troupes chinoises en voulant pénétrer illégalement dans l'aéroport Hongqiao ! Cela attise la tension qu'il y a entre la Chine et le Japon qui se lancent alors dans une guerre non déclarée qui va ravager à la fois la région, mais aussi les effectifs des deux pays... Bo Lu nous raconte donc ces différentes batailles ou s’amoncèlent déjà les nombreux corps...

Par Fredgri, le 08/03/2015

Notre avis sur l'album 1937

Il y a un an le groupe Dargaud (Media-Participations) signait avec le groupe chinois Comicfans un partenariat destiné à produire des manhua pour le marché international, dont la France sous le label Urban China. Nous voyons donc arriver les premiers albums nés de cette collaboration. Et plus particulièrement "La Bataille de Shanghai: 1937" par Bo Lu.

L'artiste se concentre alors sur ces affrontements entre les troupes chinoises et japonaises à partir d'aout 1937, dans la région de Shanghai ! Il nous décrit les enjeux militaires, les points forts, revient sur les morts et suit de très près la progression du conflit.

Le sujet est fort et impressionnant. Car même si en France on connait bien la folie qui pousse les hommes à se faire la guerre, à se massacrer au nom d'un quelconque idéalisme patriotique, on ne peut qu'être impressionné par les "détails" de ce conflit qui ne dura que quelques mois et qui vit s'accumuler les corps les uns au dessus des autres (plus particulièrement "la Bataille de Luodian", tristement appelé depuis "Le moulin à chair et à sang" !) au grès des mouvements de troupes ! A ce titre Bo Lu sait rester dans une certaine réserves, il n'occulte pas les infos, mais il ne tombe pas non plus dans le sensationnalisme trop démonstratif. On reste captivé par l'évolution du récit, par cette différence de moyens entre les deux nations et la violence qui frappe dès les premiers jours les deux armées, mais on n'assiste pas à une succession de scènes gore et sanguinolentes...
En contre partie, on a aussi tendance à rester trop en retrait par rapport à ce qui se passe. Le fait de ne pas axer le récit sur un ou deux protagonistes est une très bonne idée, car elle permet de se concentrer sur la réalité objective, froide, de cette "bataille". Mais petit à petit je trouve que ce conflit se déshumanise quelque peu. Il faut dire que l'ampleur des pertes humaines est telle qu'on ne peut éviter de se cantonner à des chiffres, à des unités qui s'additionnent au fil du temps, c'est irrémédiable !

Ensuite l'auteur évite aussi toute implication émotionnelle dans sa narration, il relate les évènements de manière presque clinique, avec une démarche assez didactique je trouve. Régulièrement il recadre les choses, histoire que l'on puisse s'y retrouver au milieu de tout ces noms, ces lieux stratégiques, il nous présente les principaux protagonistes sans pour autant aller glorifier qui que ce soit ! Le tout est servi par un dessin en noir et blanc magnifique qui gagne en précision très rapidement !

Au final cet album nous ouvre les yeux sur un point d'histoire que l'on connait finalement qu'assez peu ici. C'est très documenté et passionnant.
En le refermant on ne peut, malheureusement, pas éviter de se dire que décidément la folie des hommes n'a pas de limite, surtout quand il s'agit de se tuer les uns les autres !!!

Très recommandé !

Par , le