LA BANQUE #6 Troisième Génération : 1882-1914

voir la série LA BANQUE
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782205076677

Résumé de l'album Troisième Génération : 1882-1914

La dernière décennie du XIXème siècle. Paris. Joseph de Saint-Hubert est en train de réaliser une affaire bien prospère avec la BGI, sa banque. Mais il ne se rend pas compte que petit à petit, il risque de perdre sa famille. Pendant ce temps, son demi-frère Achille se retrouve dans la mouise à cause du scandale politico-financier du Canal de Panama. Clotilde doit gérer une plantation au Congo. Ce qui gêne pas mal de monde qui voit d'un mauvais oeil qu'une femme soit à la tête d'une telle affaire...

Par Berthold, le 29/06/2017

Notre avis sur l'album Troisième Génération : 1882-1914

Avec ce tome, se conclut le troisième dyptique consacré à La Banque, l'histoire d'une famille qui, depuis le début du XIXème siècle, tente de se créer un empire financier.

C'est avec un certain plaisir que nous suivons les tribulations, les bonheurs et les malheurs de la famille Saint-Hubert. Une famille qui s'affronte, se bat, qui se trahit pour tenter de parvenir au rêve de chacun.
Avec cette nouveauté, Boisserie et Guillaume nous racontent ce qui attend Joseph, Achille, Clotilde et leurs enfants. Ils nous font vivre l'histoire de France en suivant les Saint-Hubert. Par exemple, ce tome parle de l'emprunt russe, on est aussi témoin de l'assassinat de Jaurès à la veille de la Première Guerre mondiale. On découvre aussi quel destin attend la Banque d'Investissement Général.
On ne s'ennuit pas un instant avec ce récit familiale et les moments politico-financier.

Stéphane Brangier nous offre un dessin efficace, clair, superbement mis en couleurs par Delf très inspirée. Les visions du Paris, du new-York de l'époque sont magnifiques. Le trait est dynamique et donne du rythme au récit.

Ce tome 6 conclut en beauté ce troisième cycle.
La Banque est une série passionnante et intéressante qui ravit les amateurs de drames familiaux, d'aventure, d'histoires et de récits politico-financiers.

 

Par , le

Les albums de la série LA BANQUE

Nos interviews liées

Interview de Pierre Boisserie pour sa série Voyageur Oméga

Sceneario.com : 13ème album de cette série, Voyageur Oméga représente pour les lecteurs la fin de l'aventure de Vedder, est-ce qu'il est facile de laisser un personnage vivre sa vie en toute indépendance après 5 ans d'aventures passionnantes?

Pierre Boisserie : C’est un mélange étrange de soulagement que cette aventure ait été menée à son terme dans les meilleures conditions possibles et de regret de quitter ces personnages auxquels nous nous sommes attachés depuis sept ans en ce qui me concerne. Sceneario.com : Dès que l'on se lance dans les voyages dans le temps, l'histoire peut rapidement devenir fort complexe, comment avez-vous travaillé pour garder le fil et la cohérence à un scénario qui se développe dans l'espace et le temps?

Pierre Boisserie : Avec Eric, nous nous sommes fixé un modus operandi dès le début de l’écriture [...]

Lire la suite ›

Pierre Boisserie répond à nos questions sur Flor de Luna

Sceneario.com : Bonjour ! Et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions ! Pourquoi avoir choisi une nouvelle collaboration avec Eric Stalner, qui, s’il est un artiste prolifique, n’en est pas moins très occupé ? 

Pierre Boisserie :
  En fait, les choses se sont faites un peu progressivement. Au départ de ce projet, il y avait le désir de Jacques Glénat de faire une saga autour des cigares, dont il est amateur, et Cuba, dans l'esprit des "Maîtres de l'Orge". Il m'a sollicité, mais étant à l'époque déjà engagé sur d'autres projets, et ne connaissant pas grand chose à l'univers de cigares, j'ai proposé à Eric d'écrire ensemble le scénario, lui-même étant aussi un amateur de cigares. A partir de là, Jacques a fait le forcing pour qu'Eric s'investisse aussi dans le dessin [...]

Lire la suite ›