La bande dessinée au tournant

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES IMPRESSIONS NOUVELLES

Genre :

Essai

Sortie :
ISBN : 9782874494369

Résumé de l'album La bande dessinée au tournant

10 ans après "Un objet Culturel Non Identifié" Thierry Groensteen revient sur le sujet et établit un nouvel état des lieux de la bande dessinée, en 2016, l'évolution du marché, la place de l'auteur, des éditeurs, des femmes, de la BD alternative, du numérique...

Par Fredgri, le 01/02/2017

Notre avis sur l'album La bande dessinée au tournant

On le devine bien depuis quelques temps, ces albums qui se multiplient dans les rayons des librairies cachent une réalité pas toujours très évidente, principalement pour les auteurs, mais aussi, en quelques sorte pour un monde de l'édition qui doit absolument se repositionner, réfléchir à ses enjeux, à sa place dans le paysage culturel d'aujourd'hui !

Thierry Groensteen propose donc ce livre qui n'est ni plus ni moins que la suite de celui paru 10 ans plus tôt. Ainsi, il reprend les principaux points abordés auparavant et s'interroge sur ce qui a ou non changé depuis !
Est-ce que la bande dessinée est comprise de la même façon qu'avant ? Est-ce que les enjeux sont les mêmes ? A-t elle gagné une plus grande légitimité ? Et la surproduction ?... Que de questions très intéressantes que l'auteur aborde avec une limpidité désarmante, à aucun moment il ne tombe dans le piège du discours technique. On découvre le sujet en plongeant dans les arcanes d'un monde éditorial qui s'accélère, d'une culture qui a son histoire, ses pionniers, mais aussi sa reconnaissance au fil du temps, au fil des sociétés, des mentalités.
Et c'est important de bien prendre conscience qu'il y a encore des combats à mener (les rémunérations, le sexisme...), mais qu'en parallèle, il y a aussi quelques petites améliorations, comme la reconnaissance du patrimoine, une certaine reconnaissance des politiques...

Je ne vais pas reprendre un à un les sujets traités dans ce livre, car je pense qu'avant tout, sa lecture est nécessaire pour tous ceux qui s'interrogent sur l'avenir de ce médium, du sempiternel rapport entre le lecteur, l'auteur et l'éditeur... Parce qu'un album n'est d'une part pas seulement là pour "se détendre", qu'il y a toute une réalité derrière ces pages qui se feuillettent avec passion, que le lecteur a souvent tendance à ne pas trop regarder au delà des apparences.

C'est assez court, quelques 120 pages édifiantes qui se lisent avec attention, quitte à y revenir de temps à autre !

Indispensable !

Par , le