L' IRLANDAISE #2 Uwoduhi Asgisdi – édition collector noir et blanc

voir la série L' IRLANDAISE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LITTLE G.WOLF

Genre :

Aventure

Drame

Western

Sortie :

Résumé de l'album Uwoduhi Asgisdi – édition collector noir et blanc

Eva O’Connell a quitté l’Irlande pour tenter de retrouver son oncle Richard aux Etats-Unis. Mais le pays est en proie à la guerre civile. Lors de la bataille de Bull Run, Eva est pris dans le tumulte de la panique de la foule qui assistait au combat. Elle s’est retrouvée plus au sud où elle croise la route de Brian Mc Ekham, un déserteur sudiste et ensemble ils vont affronter des pillards. Eva va être prise en chasse par un certain Jeff. Ils s’affrontent dans un duel où Eva abat l’homme mais elle est grièvement blessée.
Un couple de Cherokee va la trouver et s’occuper d’elle…

Par Berthold, le 14/01/2010

Notre avis sur l'album Uwoduhi Asgisdi – édition collector noir et blanc

La belle Irlandaise, la belle Eva, revient dans ce second opus de ses aventures.
Mais avant d’avoir la version couleur, Gilles Pascal et Jacques Pavot vous en proposent une édition collector en noir et blanc, numérotée et signée.
Cette édition vous permet de découvrir le talent de Gilles Pascal au dessin. Les crayonnés sont superbes et parfois même de toute beauté. Tenez, prenez page 13, ce moment où les loups s’approchent. Je trouve que c’est vraiment impressionnant comment l’auteur arrive à rendre ses bêtes vivantes, vous avez l’impression de les avoir là, devant vous et qu’ils sont prêts à vous sauter à la gorge. Je classerai aussi Gilles Pascal aux côtés de Jean Giraud ou de Michel Blanc-Dumont, entre autres, pour avoir su donner une telle présence à ses Amérindiens. Avec son complice Jacques Pavot, ils nous en donnent une vision humaine, claire comme dans le film Danse avec les loups par exemple. Ils ne sont pas des sauvages, mais des êtres humains qui ont leur propre culture et ce même si cela risque de choquer Eva : regardez la scène des esclaves et de la relation qu’elle en fait avec ce que vit le peuple irlandais dans son pays.

Les auteurs ont placé leur récit en pleine guerre de Sécession. Ce qui veut dire que nous allons assister à des affrontements entre Nordistes et Sudistes. Vous en serez témoin lors d’une scène importante de cet opus. Gilles Pascal détaille bien les costumes, les armes de ces belligérants. Et même en noir et blanc, nous savons qui est qui : nous avons l’impression de voir la couleur des uniformes. Il arrive à faire passer aussi l’émotion d’un simple regard, d’un simple battement de cil.

Jacques Pavot écrit une très bonne histoire, prenante, où le drame peut vous attendre à chaque page. C’est bien un drame que vit la belle Eva. La fin de ce tome est vraiment forte, je trouve. Dans une scène inoubliable, la jeune fille découvrira la vérité et cela nous donnera une nouvelle direction pour la prochaine aventure. Ce tome 2 est vraiment riche, je trouve. Le lecteur est comblé avec ce récit.

Cette édition vaut le détour. Mais si vous préférez la couleur, le tome 2 sortira bientôt et nous en reparleront à ce moment là.
En attendant, je me replonge aux côtés de la belle Eva pour ce périple, pour cette quête en pleine période de guerre de Sécession, parsemée d’embûches.

Par , le

Les albums de la série L' IRLANDAISE

Nos interviews liées

Interview de Gilles Pascal, dessinateur de la série L’Irlandaise

Sceneario.com :Bonjour Gilles. Ton actualité prochaine est la sortie du second tome de la série L’Irlandaise. Mais avant d’aborder le sujet : revenons sur ton parcours. Qui est donc Gilles Pascal et comment a-t-il eu envie de faire de la bande dessinée ?
Gilles Pascal : J’ai toujours aimé la BD, et le dessin en général : Je suis prof et j’enseigne le design. Mais le dessin en général et la BD en particulier restent pour moi un besoin quotidien de création et de « respiration ». Sceneario.com : On te découvre sur la série L’Irlandaise paru au départ chez les éditions du Point d’exclamation avant de connaître une période d’incertitude et qui finalement, voit sortir le tome 2 chez le nouvel éditeur Cléopas BD. Est-ce que cela te soulage de voir que ce tome 2 voit enfin le jour ?
Gilles Pascal : Evidemment, j’avais terminé le tome 2 quand la boite n’a pas renouvelé le contrat, donc flatté que Cléopas soit venu nous chercher pour prolonger l’aventure [...]

Lire la suite ›