L' INFIRMERIE APRES LES COURS #1 Tome 1

voir la série L' INFIRMERIE APRES LES COURS
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

ASUKA

Genre :

Fantastique

Manga

Shojo

Sortie :
ISBN : 2849651303

Résumé de l'album Tome 1


Mashiro se cherche. C’est une fille, mais elle veut à tout prix être un garçon. Cheveux courts, pratique du kendo, uniforme de garçon... Et ça marche ! Personne, dans son établissement scolaire, ne s’est jamais douté de sa véritable nature.

Un jour, pourtant, Mashiro est convoqué(e!) à l’infirmerie après sa journée de cours. Bizarre... Jamais elle n’avait repéré cette porte descendant au sous-sol, à cette infirmerie dont elle ne connaissait pas l’existence... Là, une infirmière va lui apprendre qu’elle peut quitter le lycée plus vite (que si elle suit les cours normalement) en passant une épreuve bien spéciale.

Cette épreuve, c’est la quête d’une clé dans un monde parallèle où les individus apparaissent sous leur véritable nature et non sous l’apparence qu’ils se donnent. Ils sont 6 élèves, à ce moment-là, à fréquenter cette infirmerie après les cours. Et les retrouver dans ce monde parallèle va leur donner l’occasion de percer le secret que Mashiro porte dans la réalité.

Bas les masques ! Les relations entre ces élèves vont donc changer, ce qui ne va pas forcément faire aller les choses dans le sens que souhaiterait Mashiro, ni dans le sens que la logique des relations filles / garçons voudrait...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Tome 1

L’infirmerie après les cours est une série de la collection Shojo des éditions Asuka. Pourquoi Infirmerie ? Ce n’est pas précisément dans ce tome 1 qu’on aura la réponse à cette question. Et peut-être n’est-ce pas très important, finalement. Le lieu dans lequel se font les passages vers le monde parallèle aurait très bien pu être un club quelconque ou une autre salle de l’établissement scolaire. A moins que tout simplement, par infirmerie, l’auteure ait voulu appuyer sur la notion de guérison et de suivi de personnes.

En effet, l’héroïne a une identité ambiguë. Fille, elle ne rêve que de faire partie de la gent du sexe opposé. Au point qu’en rédigeant mon résumé ci-dessus, je ne savais pas s’il fallait que je parle d’elle au féminin ou au masculin, afin de respecter ses manières de faire !

Ces virées dans un monde irréel où chacun se montre tel qu’il est "profondément" nous réservent quelques surprises. Certains personnages qu’on y croisera ne changeront que peu d’aspect (Huréka et Mashiro), mais d’autres apparaîtront déguisés (So), avec le corps mutilé (Midori), ou encore carrément "fantastiques" (Le bras) ! Bizarre... Mais en tout cas, c’est dessiné avec un style manga classique mais très agréable.

Sans trop savoir encore l’objectif de cette quête de la fameuse clé (si ce n’est quitter au plus tôt le lycée - est-ce vraiment crédible ou bien n’est-ce qu’un prétexte ?) on trouvera de l’intérêt dans les possibilités que se laisse l’auteure dans l’analyse de ses personnages : entre l’héroïne garçon manqué qui s’amourache d’une fille qui sait à qui elle a affaire et le copain garçon qui tombe amoureux de cette Mashiro qu’il a toujours prise pour un garçon, les quiproquos, le stress, la jalousie et autres complications sur les plans du cœur et de l’identité promettent d’être au rendez-vous !

Alors. Et vous aussi ? Déjà 7 tomes au Japon (série en cours) à la date de cet avis et 5 au catalogue de Asuka. Parfois, on ne regrette pas d’avoir été curieux...
 

Par , le

Les albums de la série L' INFIRMERIE APRES LES COURS