L' ILE DE HOZUKI #2 Tome 2

voir la série L' ILE DE HOZUKI
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KI-OON

Genre :

Aventure

Fiction

Manga

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782355921452

Résumé de l'album Tome 2


Kokoro, Yume et les autres écoliers de l’île de Hôzuki vont étudier ensemble le calendrier et définir le jour où ils se feront la belle pour échapper à la menace que représentent à leurs yeux leurs professeurs.

Lorsqu'arrivera le jour J, ils mettront leur projet à exécution, mais malgré tous leurs préparatifs, Mademoiselle Kai constatera plus vite que prévu leur fuite, ce qui mettra peu de temps entre eux et leurs poursuivants adultes.

Comment nos jeunes héros allaient-ils donc gérer la pression mise sur eux par leurs professeurs lancés à leurs trousses et l’angoisse de devoir s’enfoncer de nuit, dans un premier temps, dans des territoires inconnus ?
 

Par Sylvestre, le 19/04/2010

Notre avis sur l'album Tome 2


Ce volume 2 est le tome de l’échappée, et, de ce fait, la carte de l’île de Hôzuki « se dessine » à mesure que Kokoro, sa sœur et leurs camarades progressent. Les scènes étant nocturnes et leur vision se réduisant à ce qu’ils voient dans les faisceaux de lumière de leurs lampes de poche, le côté angoissant de l’action est bien mis en valeur.

Cette angoisse est également cultivée par différents détails comme les armes qu’ont en main les adultes qui partent à leur recherche, mais le doute sur leurs intentions reste source de questions par rapport à l’intrigue globale : et si ces armes qu’ils prenaient étaient au contraire pour sauver les enfants d’animaux dangereux vivant sur l’île, par exemple ?! Rien n’est sûr, encore... Et malgré ce genre d’hypothèses, des éléments étayent toujours la possibilité que le pire arrive pour les enfants et que la mort soit au bout du chemin : il y a tout d’abord les fantômes et le fait qu’ils soient « reconnus » dans le récit. Car si le fantôme de la petite fille qu’on a déjà vu plusieurs fois est un gentil fantôme, il n’y a pas de raisons pour que des mauvais esprits existent aussi. Et il y a aussi des personnages adultes comme Kuwadate dont le comportement est montré intolérable, donc tout est encore là pour que le lecteur, comme les héros, soit maintenu dans un état proche de la crise de nerfs !

Avec un dessin très agréable forcissant le décalage entre l’horreur de la situation et les frimousses angéliques des jeunes enfants héros, et avec un suspense haletant, cette série L’île de Hôzuki du mangaka Kei Sanbe maintient le cap et garde ses atouts d’excellente bande dessinée.
 

Par , le

Les albums de la série L' ILE DE HOZUKI