L' IDOLE & LE FLÉAU #1 Syndrome 6/3/27

voir la série L' IDOLE & LE FLÉAU
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

12bis

Genre :

Drame

Fiction

Sortie :
ISBN : 9782356480460

Résumé de l'album Syndrome 6/3/27


A la date du 18 juin 2012, la planète connaît une catastrophe sans précédent. En effet, des milliers d'enfants de tous lieux décèdent sans aucune explication plausible. Suite à ce terrible constat et aux nombres de décès qui n'arrêtent pas de faire grimper les statistiques, les scientifiques parviennent à découvrir que les enfants âgés de moins de 6 ans, 3 mois et 27 jours sont voués à une mort certaine. Pourquoi de tels évènements implacables ? Pourquoi une telle échéance inexorable de 2309 jours ? Aurait-elle un lien avec ce rituel nazi perpétré en juin 1935 au château de Wewelsburg ? Serait-elle liée à cet attentat meurtrier de décembre 2025 à Adélaïde ? Le jeune inspecteur de police Andy Greene, spécialisé en informatique, va peut-être trouver un début de piste qui pourrait expliquer le syndrome de cet épouvantable fléau qui frappe cruellement l'humanité toute entière et qui transforme le plus jeune homme du monde en véritable idole.


 

Par Phibes, le 09/05/2010

Notre avis sur l'album Syndrome 6/3/27


En marge de sa série fantastique et multi époques intitulée L'ultime chimère (il en est au troisième tome à la date de la publication du présent ouvrage), Laurent-Frédéric Bollée se lance dans de nouvelles péripéties à grande échelle, également à travers les âges, qui narrent une hécatombe humanitaire sur notre bonne vieille planète du 21ème siècle.


Force est de constater que ce premier album a tout pour sidérer le lecteur de par sa consistance dévastatrice et de son ambiance de mort qu'il draine à toutes les pages. En effet, si dès le départ, on assiste à un rituel nazi des plus glauques, on ne tarde pas être témoin d'un attentat criminel destructeur pour finir, les jambes coupées par l'émotion, par l'éradication d'enfants au niveau mondial. Oui, les auteurs ont décidé de frapper fort et de faire mal… et ils le font heureusement bien.


Adepte des récits découpés en tranches d'âge, Laurent-Frédéric Bollée nous balade allègrement au gré de nombreuses époques, charnières il va de soi, et nous trace froidement l'avènement d'une catastrophe stupéfiante. Grâce à cette succession de situations, l'auteur nous malmène judicieusement en distillant des séquences fortes en émotions, radicales et sans concession. Par ailleurs, il se permet de délivrer largement quelques pistes sans pour autant laisser paraître un quelconque lien si ce n'est l'impuissance générale à traiter le problème.


Le travail d'Igor Kordey est excellent et est à rapprocher avec celui qu'il fournit copieusement dans la grande saga de l'Histoire secrète. Son style est assez brutal, plein de réalisme et de profondeur remarquable. Malgré quelques petites discordances dans les personnages entre les têtes et les corps (je chipote certes !), ce dessinateur émérite se meut avec délice dans l'univers terrifiant de LFB et, de son trait puissant associé à une colorisation adéquate, crée une atmosphère générale bien pesante et dévastatrice (au regard de la thématique, c'est normal !).


Sous-titré à l'image d'une formule scientifique, Syndrome 6/3/27 est un tome grave qui installe subtilement une intrigue effrayante et qui suscite astucieusement de très nombreuses questions pour lesquelles des réponses devraient venir avec le prochain tome. En tout cas, on le souhaite ardemment !


 

Par , le

Les albums de la série L' IDOLE & LE FLÉAU

Nos interviews liées

Bollée et Alcante, deux scénaristes dans l'univers de XIII

Sceneario.com : Bonjour, merci de nous accorder cette interview à l’occasion de la 5è édition du Comic Con où pour la première fois une bande dessinée franco-belge est mise à l'honneur.
Sceneario.com : Comment avez-vous été castés pour la série dérivée XIII Mystery ?

Alcante : Moi ça remonte à fin 2006, j’avais fait la connaissance de Jean Van Hamme suite à la parution de mon premier livre. En fait l’attachée de presse de Dupuis savait que j’étais un grand fan et elle s’était arrangée pour qu’on puisse aller manger ensemble un midi pendant une journée presse. Donc nous avons fait connaissance, le courant est bien passé. Lui à l’époque avait annoncé qu’il allait arrêter Thorgal et j’étais intéressé par reprendre éventuellement cette série et c’était très ambitieux de ma part parce que…
Bollée : (en riant) : Oui, tu t’es dit « oh bah oui, carrément, allons-y ! » [...]

Lire la suite ›