L'homme de Molokai

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Biographie

Culturel

Religion

Sortie :
ISBN : 2871290490

Résumé de l'album L'homme de Molokai

 
C’est le 10 mai 1873 que Joseph De Veuster, prêtre catholique de la congrégation des Sacrés-Cœurs qui est désormais connu sous le nom de Père Damien, embarquera depuis une île voisine pour celle de Moloka’i où, à cette époque, étaient parqués les lépreux que comptait l’archipel hawaiien.

Forçant l’admiration par son volontarisme sans pareil auprès des lépreux dont il partagera le quotidien, le Père Damien paiera de sa vie son engagement avant que ne s’émeuvent plus concrètement ses contemporains et que se créent des associations comme la Fondation Raoul Follereau...
 

Par Sylvestre, le 01/05/2011

Notre avis sur l'album L'homme de Molokai

 
Cette bande dessinée parue aux éditions Dargaud en 1988 rappellera à ceux qui ont pu en lire dans des revues (plutôt catho) d’autres BD racontant la vie de saints, hommes et femmes, ou de personnages ayant mené une vie exemplaire et tournée vers les autres. Certains de ces grands noms sont ultra connus et on pourra, pour le confirmer, en lister quelques-uns dont la vie a été racontée en bandes dessinées : Saint Vincent de Paul, le Mahatma gandhi, Mère Téresa, Saint François d’Assise (bon, je vous l’accorde, lui, c’est plutôt vers les animaux qu’il était tourné !), l’abbé Pierre, Sœur Emmanuelle, etc, etc... Mais il y en a d’autres qui mériteraient tout autant, par leur engagement, d’être mieux connus du grand public. Or fort heureusement, tout vient à point à qui sait attendre (et chercher), et on a parfois la surprise de découvrir de nouvelles BD répondant à ce vœu ! Comme par exemple récemment, en 2010, avec Le 22ème jour de la Lune, de Hadevis et Derenne, aux éditions de l’Emmanuel, racontant le martyre de missionnaires européens envoyés en Corée au début du vingtième siècle. Ou encore - donc – avec cet album L’homme de Moloka’i de Jacques Stoquart qui nous rappelle combien fut grand l’amour d’un prêtre catholique pour ceux auprès de qui il a été envoyé...

Cette réalisation fut très importante pour le scénariste Jacques Stoquart, comme on l’apprend dans sa biographie parue aux éditions Des ronds dans l’O. En effet, et avec du recul, l’auteur voit en "son" Père Damien son héros le plus humain quand ses autres furent plus des "pros de l’aventure", imperturbables et carapacés... Il faut dire aussi que le Père Damien était un peu un héros de l’enfance de Jacques Stoquart, et que quand il a été proposé à ce dernier de travailler sur une bande dessinée parlant de sa vie, il n’a pas hésité et a fait le maximum pour non seulement se documenter, mais aussi pour tâcher au maximum de comprendre ce que le missionnaire avait pu vivre, subir et ressentir ; afin de raconter son histoire de la manière la plus authentique possible...

L’homme de Moloka’i est une bande dessinée certes désormais un peu surannée mais bien belle et très intéressante. Passée assez inaperçue lors de sa sortie, elle mérite cependant tout votre intérêt.
 

Par , le