et autres histoires déjantées

Dessinateurs :



Scénaristes :




Coloristes :



Éditions :

DELCOURT

Collection :

Contrebande

Genre :

Comics

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782756012841

Résumé de l'album et autres histoires déjantées

Le président Abraham Lincoln demande à l'agent gouvernemental, Tête de Vis, de récuperer le "Fragment du Kalakistan" qui a été dérobé au Musée des Livres et Papiers Maudits. Il semblerait que le professeur Zombie soit à l'origine de ce vol. Tête de Vis, accompagné de Monsieur Pelvis se charge de l'affaire...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album et autres histoires déjantées

La maison d'édition Delcourt nous propose un véritable petit bijou : un recueil de différentes histoires courtes signées Mike Mignola. Sous le titre L'homme à la Tête de Vis et autres histoires déjantées, nous retrouvons donc des récits courts où le talent de Mike Mignola s'expose à chaque case. L'histoire de Tête de Vis est une très bonne surprise et c'est dommage que nous n'ayons pas droit à une série régulière de ce personnage. Ce récit ressemble à un mélange de Lovecraft, Conan Doyle et Jules Verne. Cette aventure est vraiment bonne, je me répète, mais cela vaut vraiment la peine d'être lu. C'est un récit surprenant et jouissif. Moi, j'adhère .

Les autres récits sont tout aussi réussis. Nous avons droit à un récit écrit par Mignola et illustré en noir et blanc par Ryan Sook où deux détectives affrontent ...un Livre ! Une autre histoire nous permet de retrouver the Mask dans un hommage à Lovecraft. Un autre récit, écrit par Steve Purcell, nous permet de faire connaissance avec le jeune Rusty Razorclam au prise avec un pouce géant en colère. Et puis, il y a la belle histoire d'Abu Gung et le haricot qui présente aussi un jeune personnage intéressant, et que l'on aurait aimé retrouvé dans une autre histoire. Il faut aussi noter le récit Le magicien et le serpent dont le scénario est signé Mike Mignola et sa fille Katie Mignola, alors âgée de 7 ans. Le dessin de Mignola nous montre son talent pour le noir et blanc.

A noter que Tête de Vis et Le Magicien et le Serpent ont été récompensés par un Eisner Award.

C'est vraiment superbe et ce magnifique ouvrage nous permet de retrouver le talent de Mignola en attendant les prochaines aventures d'Hellboy et du B.P.R.D.

Par , le

C'est vrai que c'est une très agréable surprise cet album, retrouver Mignola en pleine forme dans ces petites histoires c'est du pur bonheur pour le lecteur que je suis. Par contre c'est vrai aussi que puisqu'il s'agit aussi de petites histoires, le tout se lit assez vite en fin de compte, même si c'est prenant du début à la fin, simplement, et évidemment, nous n'avons pas la même intensité que dans un album complet par exemple.
Il n'empêche que le graphisme de Mignola est un bonheur des yeux, cet art de l'ombre, de la lumière, cette façon si particulière de mettre en scène ses planches, tout ces éléments font de cet album un indispensable à avoir dans votre collection.

Par , le