L' HISTOIRE SECRETE #5 1666

voir la série L' HISTOIRE SECRETE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Série B

Genre :

Fantastique

Historique

Sortie :
ISBN : 2847898603

Résumé de l'album 1666

Nous sommes en 1666. Le règne de terreur qu'avait constitué Cromwell en Angleterre s'effondre après sa mort et la profanation de sa tombe.
Reka, sentant la chute de l'Eglise proche, décide d'envoyer une flotte contre les hérétiques Anglais. La flotte est finalement détruite grâce à Erlin, passé à la solde de la cour d' Angleterre.
Reka décide de se venger alors sur Dyo ayant pris fait et cause pour les moines rouges de Guillaume de Lecce. Il perdit son ivoire durant la bataille.
En Angleterre par une nuit noire, débarque un curieux équipage et commence une série de disparitions et de meurtres pour le moins étrange.
Erlin compte bien résoudre ce mystère, quitte à s'allier avec Reka à ses risques et périls...

Par Matt, le NC

Notre avis sur l'album 1666

1666 est le cinquième opus de la saga "l'Histoire secrète", une saga qui vous le savez ou pourrez vous en apercevoir, passe du tout au tout tant au niveau du dessin que du scenario.
Nous sommes passés d'une note très négative pour les deux premiers tomes, à une note pleine d'espoir au vu des tomes 3 et 4, et c'est à nouveau la désillusion qui s'installe avec ce tome 5...
Commençons par le commencement : la couverture!
Toujours habillement traitée avec le vernis sélectif (dont on remercie toujours l'initiative prise par Delcourt), je trouve personnellement dommage que le dessinateur n'ai pas pris le temps suffisant pour faire un visage correct à Reka que le lecteur aura bien du mal à reconnaitre...
Pour la partie graphique ma foi, on retrouve tout de même avec plaisir le trait de Pilipovic très détaillé, sûr de son geste, qui contraste bien évidement avec le trait incertain, maladroit et indigeste d'Igor KORDEY... Les couleurs apposées bénéficient de choix judicieux, tel le feu mystique qui embrase la grotte. Certains trouveront cela trop vif, je pense pour ma part que c'est très bien pensé de la part de Carole Beau.
Pour le scenario, ca se gâte... L'histoire en elle même n'est pas déplaisante en soi mais les même reproches vont encore fuser. L'action se déroule en 1666, alors que nous avions laissé les archontes plus d'un siècle en arrière. Le lecteur est alors perdu, le résumé n'aidant en rien a comprendre vraiment les choix aléatoires des archontes. La série avait trouvé son souffle avec l'apparition des moines rouges de Guillaume de Lecce, et l'on apprend au commencement de cet album qu'ils ont été quasiment tous exterminés... De même, on notera les répétitions scénaristiques : Dyo a perdu (encore ??) son ivoire…
Bref, il n'y a pas de trame centrale à cette série, ce qui fait qu'elle perd tout son intérêt. Le résultat est édifiant. Les gens qui ne connaissent pas l'univers "Arcane" ne sont pas intéressés par "l'Histoire Secrète", tandis que les connaisseurs sont tentés de nier l'existence de cette série...
On n’ose présager des deux futurs albums qui clôtureront (enfin ?) cette série…

Par , le

Les albums de la série L' HISTOIRE SECRETE

Nos interviews liées

Fred Duval, Jean Pierre Pécau

Rencontre avec Fred Duval et Jean Pierre Pécau qui nous présentent l'Inspecteur Spadaccini


Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›