L'extravagante croisière de Lady Rozenbilt

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782731673999

Résumé de l'album L'extravagante croisière de Lady Rozenbilt

Dans le ciel, l'énorme hydravion, très luxueux, de Lady Rozenbilt emporte les invités de la richissime héritière pour une balade, en allant rejoindre son île privée. A son bord, le jeune Alfred fait ses premières armes en tant qu'apprentis pilote en compagnie de son mentor et ami Bobby Bund. Mais une fois sur l'île la situation dégénère légèrement quand le jeune neveu de Lady Rozenbilt, Walter, un arriviste hautain, décide de prendre sa revanche sur sa richissime tante et libère un dangereux tueur, ainsi qu'une créature monstrueuse...
Des années plus tard, Alfred est devenu le commandant Bigoodee, il découvre que Walter n'est pas mort, il est temps pour lui de régler ses comptes avec le passé...

Par Fredgri, le 15/11/2013

Notre avis sur l'album L'extravagante croisière de Lady Rozenbilt

Vous connaissez l'univers fascinant de la série Cité 14 ? Alors ce passionnant one-shot est pour vous !

En effet, nous retrouvons le commandant Bigoodee, dans sa jeunesse, avant qu'il ne soit le personnage que nous connaissons. C'est l'occasion de revenir sur sa famille, de développer son background, tout en jouant assez habilement avec les séquences qui se passent dans le passé et dans le présent ! Ainsi Pierre Gabus s'amuse à développer une intrigue qui s'ancre sur les deux périodes, ce qui lui permet de s'attarder sur Bigoodee, tout en restant dans la continuité de la série !
Et même si, à priori, ce volume peut se lire indépendamment de la série, il n'en demeure pas moins que pas mal d'éléments y restent ancrés et qu'il est très conseillé de lire les deux saisons de Cité 14 afin de mieux appréhender certains détails. D'autant que certaines ellipses sont parfois assez abruptes. Toutefois, en lui même cet album reste un vrai plaisir de lecture, avec une écriture très vive, qui oblige le lecteur à sans cesse se repositionner dans le temps, à trouver ses marques.
Très intéressant !

Gabus dépeint donc un univers en marge de celui que l'on connait. Les extra terrestres on débarqué il y a longtemps, on découvre les liens qu'il y a entre eux, Bigoodee et sa famille, de nouvelles questions émergent, on comprend mieux certaines allusions, le monde se précise et c'est intéressant aussi de sortir du cadre exclusif de la ville tout en voyant se dessiner de nouvelles pistes.

L'espace de ces 120 pages et quelques on retrouve surtout le charme de ces personnages dans une intrigue alambiquée, à la fois complexe et très enlevée, servie par un dessin particulièrement efficace. L'accent est moins mis sur le côté extra terrestre (à part quand il s'agit de Alfred et sa famille) et davantage sur la matière encore à explorer. On sent bien qu'il reste des tonnes d'histoires qui ne demandent qu'à être racontées et commencer ces "spin-off" en abordant le très curieux personnage de Bigoodee est très bien vu, tant il déborde de charisme, avec son accent, ses gadgets, avec son maniérisme... !

Pierre Gabus et Romuald Reutimann nous offre avec cet album un remarquable retour à la Cité 14, on espère que ça n'est que le début !

Par , le

Nos interviews liées

Entretien avec Romuald Reutimann et Pierre Gabus

Interview menée par Fred et Aubert par mail, en février 2012.

Sceneario.com : Avant d'aborder la deuxième saison, parlons un peu de la première, ou tout du moins de la réédition en 4 albums chez les Humanos. On avait l'impression que l'aventure Cité 14 s'était arrêtée définitivement avec la sortie du coffret chez Paquet... Peut-être une question de vente... Alors que vous aviez de la matière pour continuer, visiblement. Comment s'est profilée la transition entre Paquet et les Humanos ? Romuald Reutimann : En effet, la seconde saison qui était bel et bien prévue, n’est pas parue à cause de ventes insuffisantes. Par chance, le projet a intéressé les Humanos qui ont négocié avec Paquet la reprise de la série. Sceneario.com : Cette première version était marquée par un rythme de parution, un format, un nombre de page très particulier [...]

Lire la suite ›

Romuald REUTIMAN

Sceneario.com : Romuald, tu es l’auteur de Ulice le Lapin et de Valbert. Peux-tu nous parler un peu plus de toi ?
Romuald Reutimann : J’ai commencé ma carrière chez Paquet il y a 3 ans, avec Valbert et Ulice en effet, avec un troisième tome qui sortira prochainement. Je suis arrivé par hasard dans la BD. J’ai toujours aimé ça, et un jour en rencontrant des copains qui faisaient de la BD dans des fanzines, j’ai rencontré un scénariste et on proposé quelque chose aux éditeurs…

Sceneario.com : Tu es arrivé chez Paquet directement, c’est le seul avec qui tu avais pris contact ?
Romuald Reutimann : Non, on a envoyé plusieurs courriers, à plusieurs éditeurs, et c’est avec Paquet qu’on a signé.

Sceneario.com : Ulice le Lapin est une série assez particulière car elle s’adresse à un public très jeune, comment est-ce que ce type d’album est perçu ?
Romuald Reutimann : Il y a à mon avis un problème de visibilité, mais les gens qui l’on lu ont bien apprécié, hélas il est passé à coté de plein de monde sans être vu [...]

Lire la suite ›