L' ÉTÉ 63 #1 Tome 1

voir la série L' ÉTÉ 63
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

VENTS D'OUEST

Genre :

Drame

Roman Graphique

Sortie :
ISBN : 9782749303888

Résumé de l'album Tome 1


Fraîchement débarqué, Paul, médecin dans la marine, retrouve son fils Jeannot à Paris. Lors de ses retrouvailles inespérées, le militaire avoue à ce dernier qu'il a une demi-sœur de 13 ans se prénommant Linh et qui habite avec sa mère au Vietnam. Considérant les tensions terribles que connaît ce pays, Paul a décidé de faire venir la jeune fille en France pour la préserver des conflits. Face à cette déclaration subite et inattendue, Jeannot adopte une attitude de réserve si bien que lorsque Linh arrive, il ne lui manifeste, au grand dam de son père, aucun sentiment bienveillant. Est-ce que la jeune eurasienne parviendra à s'adapter à sa nouvelle vie et Jeannot, arrivera-t-il à pardonner son père pour son manque de communication sur son passé ?
 

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album Tome 1


En ce premier semestre 2009, Marc Borgne est un auteur qui a le vent en poupe. En effet, pas moins de trois albums sont sortis ou le seront très prochainement. Pour les citer, il s'agit du dernier tome de "Voyageur", des "Pirates de Barataria" et du présent ouvrage "L'été 63". Pour ce dernier, il laisse tomber ses crayons pour passer de l'autre côté de la table à dessin et nous concocte une aventure psychologique en deux tomes d'un genre des plus attrayants.

Ce premier opus nous permet, dans la sensibilité qui le caractérise, de faire connaissance avec les principaux protagonistes, Jeannot, Linh et leur père Paul. Loin des récits à effusions multiples, dans lesquels le mal et le bien se confrontent dans une débauche d'hémoglobine, cette histoire met à plat les liens ténus entre un père voyageur, peu présent et peu bavard, et son fils, un brin livré à lui-même et ancré dans ses convictions familiales. Le conflit (pacifique) qui en découle et qui oppose deux membres d'une même famille, se dévoile à nous dans une simplicité naturelle (que tout un chacun pourrait connaître), servi par des dialogues qui fleurent le spontané couvert par des coups de gueules et de réflexions désabusées.

Pour parfaire cette ambiance émotionnelle, Marc Bourgne a judicieusement choisi le contexte historique de l'année 1963, l'époque des yéyés pour la France et des terribles affrontements guerriers vietnamiens. Le brin d'exotisme qui s'en dégage vient de Linh, qui, dans sa quiétude incarnée due à ses origines, apporte un certain apaisement aux tensions familiales. Par ailleurs, la campagne auvergnate du Livradois-Forez complète le tableau d'une touche rurale, nature, et apporte le charme bucolique.

La douceur des graphiques à l'ancienne de VoRo qui évoquent bien l'époque dont il est question, est avérée et se déguste au travers d'un travail qui pourrait s'apparenter à de la couleur directe. Quelque peu différent de celui de ses séries "Tard dans la nuit" et "La mare au diable", son trait, issu d'un crayonné appuyé, est gracieux, expressif et s'apprécie dans un réalisme très convaincant. Il est certain que le rendu de ses dessins confirme un talent incontestable, subtil et charmeur qui provoque bien des sensations.

"L'été 63", que je conseille vivement, est l'histoire d'une relation conflictuelle entre fils et père pour la préservation d'une petite fleur d'orient qui n'aspire qu'à une chose : vivre en harmonie avec son prochain. Un bien beau récit riche en émotions et tout en délicatesse qui promet un grand moment de lecture et qui appelle, comme il se doit, une suite des plus brillantes.
 

Par , le

Les albums de la série L' ÉTÉ 63

Nos interviews liées

Entretien avec Marc Bourgne

Scénéario : Les pirates de Barataria , c'est de la grande aventure avec des corsaires, des espions. De la politique et des femmes superbes. Vous développez votre scénario sur un fond historique très précis, l'histoire des frères Lafitte.
Marc Bourgne : Oui, les frères Lafitte ont véritablement existé. Ils avaient installé leur république dans les bayous de la Nouvelle Orléans : Barataria.
François Bourgeon avait hésité à l'idée d'en faire une bande dessinée, il cite d'ailleurs Jean Lafitte dans les Passagers du vent.

Scénéario : Allez vous suivre l'histoire des deux frères jusqu'au bout?
Marc Bourgne : oui, si le succès et surtout les lecteurs sont au rendez-vous, nous irons jusqu'au bout de cette histoire des frères Lafitte, du moins jusqu'à la fin de la guerre Anglo-américaine de 1812 [...]

Lire la suite ›