L' EMOUVANTAIL #3 Un, deux, trois… Soleil

voir la série L' EMOUVANTAIL
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Les Editions de la gouttière

Genre :

Contes

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782357960190

Résumé de l'album Un, deux, trois… Soleil

Un jour l'émouvantail découvre la neige, le froid, la glace. Il essaye de se protéger, il trouve une grotte, mais l'ours qui y habite le chasse sans ménagement…

Par Fredgri, le 10/10/2020

Notre avis sur l'album Un, deux, trois… Soleil

Sorti quelque peu discrètement, ce nouveau volume de l'Emouvantail nous entraîne à la découverte de l'Hiver, après un bref petit passage sur l'Automne ! C'est l'occasion d'une nouvelle série d'émotions inédite pour le petit épouvantail qui s'amuse au contact de la neige, de la glace qui le fascine tandis que progressivement le gel le fige…

Comme d'habitude l'écriture de Renaud Dilliès est fine et subtile, avec ce qu'il faut de belles petites tournures de phrases, de belles idées, on est très vite conquis par cet agréable petit conte.

Graphiquement, c'est tout aussi beau, de l'audace dans les mises en pages, dans la façon d'aérer une case, de jouer avec les blancs etc. Des planches magnifiques !

Un volume jeunesse que je ne saurais assez vous conseiller, surtout que les fêtes de fin d'année ne vont pas tarder !

Par , le

Les albums de la série L' EMOUVANTAIL

Nos interviews liées

Arnaud DILLIES

Sceneario.com : Tu as déjà plusieurs albums à ton actif… tous chez Paquet. Comment es-tu arrivé à la BD, et chez Paquet ?
Renaud DILLIES : Comme beaucoup, déjà tout petit j’étais fasciné par le dessin et la BD. J’en ai lu depuis tout petit, et j’en lis toujours. Un jour, en rencontrant un ami qui avait envie de faire de la BD, je me suis dit qu’en fait, oui, ça pouvait être un métier, et depuis j’ai tout fait pour en faire. Pour mon arrivée chez Paquet, j’avais fait Betty Blues entièrement chez moi. J’avais envoyé de nombreux projets chez d’autres éditeurs, et j’ai fait de nombreuses collaborations, mais j’arrivais avec des projets un peu dénaturés, c’est-à-dire avec des scénarii ou des dessins qui n’allaient pas forcément. Je me suis donc mis à faire Betty Blues tout seul, égoïstement, et un jour des amis m’ont dit qu’il fallait vraiment que je l’envoie [...]

Lire la suite ›