L' EDUCATION DES ASSASSINS #2 Les tourments de l'Aristotélice

voir la série L' EDUCATION DES ASSASSINS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Terres de Légendes

Genre :

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782756015057

Résumé de l'album Les tourments de l'Aristotélice

Leur maître vient de mourir. Orcan, Arbor, Solon et Sérapis se retrouvent à la rue mais sont toujours sous l'influence de la potion. Orcan, lui, récupère plus vite et pense à mettre ses compagnons à l'abri, le temps surtout qu'ils récupèrent un peu de lucidité.
Malheureusement, le temps de repit n'aura pas duré longtemps : une nouvelle loi a été promulguée. Elle permet d'arrêter les enfants qui traînent dans les rues et de les embarquer vers l'île d'Erèbe où la vie ne sera pas si facile. Orcan et ses amis devront lutter pour survivre...

Par Berthold, le 01/11/2010

Notre avis sur l'album Les tourments de l'Aristotélice

Le premier tome de cette série m’avait beaucoup plu par son ambiance, son ton, son univers et par le talent d’Etienne Le Roux.
J’ai découvert cet auteur sur La mémoire dans la poche (scénario de Luc Brunschwig). Et avec l’éducation des assassins, le lecteur pouvait découvrir une autre facette de son talent.

Ce second volume intitulé Les tourments de l’Aristotélice est aussi réussi que le premier. Le lecteur va écouter le narrateur lui conter le destin d’Orcan, Arbor, Solon et Sérapis suite à la mort de leur maître. L’aventure ne sera pas terminée pour les enfants. Au contraire, un autre endroit plus dangereux les attend.
Mais je ne vais pas tout vous raconter non plus. Je vous invite à lire cette superbe série (qui est prévue sur trois tomes). Vous serez amenés à aller sur des lieux inhospitaliers, mais aussi dans des endroits reposants et magiques. Vous y trouverez de la violence mais aussi de l’amour et de l’amitié.
Etienne Le Roux ne vous fait pas quitter ce monde comme cela.

Puis, vous serez émerveillé par son graphisme et le choix des couleurs. Le Roux est un excellent illustrateur. Ses personnages sont vraiment expressifs et il y a du mouvement dans cette saga. Prenez donc l’une des premières scènes où les enfants combattent la bête, vous en resterez béats d’admiration.

Les tourments de l’Aristotélice s’avère être une très bonne surprise et augure le meilleur pour la fin de cette saga.
A découvrir si ce n’est déjà fait.

 

Par , le

Les albums de la série L' EDUCATION DES ASSASSINS