L' ATTAQUE DES TITANS #5 Volume 5

voir la série L' ATTAQUE DES TITANS
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Fantastique

Manga

Seinen

Sortie :
ISBN : 9782811613297

Résumé de l'album Volume 5

Un procès a lieu pour déterminer le sort d’Eren. Les hommes doivent trancher afin de savoir s’ils doivent le considérer comme un allié ou bien un danger pour l’Humanité du fait de sa capacité à se transformer en titan. Les débats sont tendus et un certain nombre de soldats ou d’habitants s’inquiètent du danger que peut représenter une personne capable de se métamorphoser en monstre au sein même de leur cité.

Par Legoffe, le 23/11/2014

Notre avis sur l'album Volume 5

Hajime Isayama intègre, ici, des éléments très intéressants. La capacité des hommes à faire d’Eren un allié est déjà un sujet en soi. S’il parvient à convaincre une majorité de dirigeants, sera-t-il aussi en mesure de gagner la confiance de ses compagnons d’armes ?

Il est également question des études sur les titans, des observations faites à leur sujet. Le lecteur est toujours très intrigué par ces horribles créatures et leur origine. Rien que cela tient déjà en haleine.

L’action, en revanche, est encore peu présente dans ce cinquième tome. Mais tout change à la fin du livre. Nous suivons, en effet, les nouvelles recrues du bataillon d’exploration, dont Eren et ses amis, qui partent pour leur première mission. Nous retrouvons alors toute la tension qu’a su distiller l’auteur jusqu’ici. C’est une des forces du livre, cette menace perpétuelle des titans dont on sait qu’ils peuvent surgir à tout instant. Le lecteur ne peut que frémir car il sait que les scènes d’attaques des titans sont toujours particulièrement crues et éprouvantes.

Je regrette juste toujours que la qualité du dessin soit moyenne. Elle a toutefois le mérite de rendre encore plus horribles les titans et d’accentuer ce sentiment de malaise qui nous suit d’un bout à l’autre du livre. A ne pas mettre entre toutes les mains !

Par , le

Les albums de la série L' ATTAQUE DES TITANS