L' AS DE PIQUE #1 Edition intégrale

voir la série L' AS DE PIQUE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Encrages

Sortie :
ISBN : 2840557150

Résumé de l'album Edition intégrale

Cette intégrale présente les trois albums "L'As de pique" parus chez dargaud, mais cette fois en noir et blanc. On suit ainsi Arthur de la Gravière, gentleman millionnaire et acrobate aérien à ses heures perdues.
Dans la première histoire "Vue sur la mort" Arthur doit aider son oncle Omer a protéger sa dernière invention contre des malfrats qui veulent, bien sur, le lui dérober. Il sera épaulé par la belle Bérénice, une journaliste prète à tout pour pouvoir couvrir l'aventure.
Dans "Un parfum de psyché" Arthur et son majordome Marcus vont devoir partir à la poursuite d'un fantôme qui demande justice, une plongée dans l'aristocratie française.
Dans "Bye bye Cahunga" Arthur est engagé comme cascadeur pour doubler Clark Gable sur le tournage d'un film à Hollywood. Il va devoir élucider une affaire de vengeance.

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Edition intégrale

Ce petit album de 160 pages est tout d'abord un vrai plaisir de lecture, Corbeyran a écrit là une série qui privilégie avant tout l'aventure et la détente. On s'attache assez vite à cet Arthur même si le personnage n'est pas trop approfondi, néanmoins il a du charisme et ses aventures sont palpitantes.
Ici Corbeyran ne traine pas à étirer ses récits, il a (3 x ) 52 pages pour raconter une histoire, développer une intrigue et la résoudre. Ainsi on entre assez rapidement dans chacune de ces histoires, ça permet de vite se familiariser avec les protagonistes et de sentir la tension qui monte tranquillement.
De son côté Guérineau dessine ici sa première série, et bien avant "Le chant des Stryges" il fait déjà preuve d'une virtuosité du trait. Bien sur le noir et blanc y fait beaucoup car il donne la possibilité d'admirer la beauté de l'encrage du dessinateur. Au long des trois albums on peut ainsi admirer son évolution et voir son dessin s'assouplir. Personnellement j'avoue que je suis tombé sous le charme, j'avais déjà craqué devant les planches de "... Stryges" mais là c'est un véritable plaisir des yeux, une très bonne leçon pour les aspirants dessinateurs.
Alors un album sortit dans la collection Encrages, donc qui ne coute pas tres cher (12,5 Euros si je me souviens bien, c'est le prix d'un seul album) et dont chaque page est un bon moment de lecture. Très fortement conseillé.

Par , le

Les albums de la série L' AS DE PIQUE

Nos interviews liées

Un entretien avec Richard Guérineau

Un entretien avec Richard Guerineau à l'occasion de la sortie de Charly 9
    Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Corbeyran nous parle d'Irina

Sceneario.com : Pourquoi le choix d’Irina ?
Eric Corbeyran : J’adore les filles qui portent des flingues. J’ai quelques héroïnes dans ce goût-là, des filles dangereuses, comme dans le Chant des Stryges où l’héroïne est une tueuse professionnelle, ou dans le Régulateur où les personnages principaux sont deux nanas. Donc le choix s’est naturellement porté sur cette tueuse.
Sceneario.com :
Eric Corbeyran : C’est facile, on a tendance à croire que trop de contraintes nuisent alors que c’est le contraire, c’est plus facile, j’aime les contraintes. J’ai adapté Assassin’s Creed, et il y avait beaucoup de contraintes, alors ici c’était de la « rigolade ».

J’avais toute liberté pour créer le personnage. Dans XIII on la voit tuer, c’est un comportement de tueuse stéréotypé [...]

Lire la suite ›

Eric Corbeyran et Brice Bingono pour Pavillon Noir chez Soleil

Sceneario.com : Comment vous êtes-vous rencontrés ?
Eric CORBEYRAN : C'est Jean Wacquet (de chez Soleil) qui nous a mis en contact. A l'époque Brice n'habitait pas loin de Bordeaux, nous nous sommes donc rencontrés "pour de vrai". Le courant est passé tout de suite...

Sceneario.com : Eric, qu'avez vous apprécié chez Brice pour avoir envie de travailler avec lui ?
Eric CORBEYRAN : D'abord, j'ai vu quelques uns de ses anciens travaux, des pages de bd mais aussi des illus. Ca a été très positif tout de suite. Le déclic s'est produit et la machine s'est mise en marche dans ma tête. Ensuite, j'ai rencontré le bonhomme et il m'a plu d'emblée. Après, je n'ai cessé d'être enthousiasmé par les planches de Pavillon noir. Chaque livraison était un petit événement tant son trait est énergique et attachant [...]

Lire la suite ›

Richard Guérineau

Sceneario.com : Commençons par l’incontournable une petite présentation :o)
Richard Guérineau : J’ai commencé à faire de la bande dessinée en 93/94. J’ai réalisé une première série qui s’appelait L’as de pique chez Dargaud. Elle a été rééditée depuis chez Delcourt en version intégrale noir et blanc. Ensuite j’ai travaillé sur Le chant des Stryges. En parallèle je fais un peu d’illustration et quelques bricoles à droite à gauche. Je viens de terminer quelques couvertures de romans pour les éditions J’ai lu. J’ai relooké les romans de Lovecraft, des choses diverses comme ça. Sceneario.com : Uniquement chez J’ai lu ?
Richard Guérineau : Essentiellement. Ils étaient venus me trouver il y a quelques années parce que j’avais fait un porte folio avec la librairie Ciné flash sur des thèmes gothiques fantastiques, époque 19e et ça leur avait bien plu [...]

Lire la suite ›