L'art des contes de terremer

Dessinateur :


Scénaristes :



Éditions :

GLENAT

Genre :

Adaptation

Art Of

Manga

Sortie :
ISBN : 9782723457965

Résumé de l'album L'art des contes de terremer

L’art des « Contes de Terremer » présente, à travers ses 253 pages, la genèse du film d’animation du même nom des studios Ghibli.
Il mêle interviews de l’équipe de pré-production, recherches graphiques, illustrations… pour mieux décrypter le travail de création des auteurs.

Par Komori, le NC

Notre avis sur l'album L'art des contes de terremer

Cet « art of » est une véritable merveille ne serait-ce que par les illustrations qu’il propose. Fort heureusement, les éditions Glénat propose, depuis peu, des traductions françaises de ce type d’ouvrages : jusqu’alors, il fallait opter pour des éditions japonaises et (à l’exception des bilingues) on perdait toute la saveur des explications. Le lecteur était condamné à regarder de belles images sans comprendre un traître mot de ce qui était détaillé.
Un grand merci donc pour tous les handicapés des hiragana, katakana, kanji… !

Cet ouvrage s’ouvre sur des interviews de l’équipe de préproduction et ses difficultés à donner naissance à cette œuvre.
On découvre ainsi que l’ouvrage servant de support au récit, à avoir Tales from earthsea de Ursula K. Le Guin, est composé de 6 volumes et qu’il a fallu, avant toute chose, choisir quelle partie de cette épopée serait adaptée. Le choix s’est porté, après plusieurs mois de réflexion, sur le tome trois.
Cependant, il restait encore à l’équipe à condenser suffisamment l’histoire pour en faire un film d’animation, sans pour autant sacrifier trop d’éléments explicatifs.

De même, le lecteur découvre les pistes de travail adoptées pour le graphisme global du film et leurs raisons : recherche de simplicité, de naturel, diminution des ombres, …Il entrevoit des scènes et des personnages qui n’ont finalement pas été retenus. Il peut observer les illustrations avec le regard de celui qui vient de découvrir le secret de fabrication, notamment par rapport au choix des couleurs ou au design des personnages.

Dans un second chapitre, on découvre les éléments ayant effectivement servi à la réalisation du film. La précision des arrières plans et décors est, à ce titre, tout à fait saisissante. Quant aux encarts précisant les intentions des membres de l’équipe de préproduction, ils apportent un nouvel éclairage sur les illustrations présentées et aussi sur le sens de certaines scènes (comme celle de la transformation de Therru en dragon, qui pouvait laisser perplexe dans le film).

Cette visite dans les secrets de la réalisation se termine par le script du film, réservé aux lecteurs patients et débordants d’imagination !

Un ouvrage magnifique qui offre de superbes illustrations !!

Par , le