Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

CARABAS

Genre :

Amour

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 2351000463

Résumé de l'album Kim

 
Son père malade, ses disputes avec son frère et son couple un peu bancal ces derniers temps, mettent Franck dans un état proche de l’Ohayo. En clair, il craque.
 
Son boulet de dragon (signe de son horoscope chinois) le suit comme son ombre et le rend de plus en plus taciturne. Lassée, Bernadette décide de mettre un terme à leur histoire.

Heureusement pour Frank, il reste Kim à qui il peut se confier...
 

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Kim

Troisième et dernier tome de la série sur la vie de trois héros auxquels on s’est très vite attachés.
Trois personnages pour une histoire triangulaire un peu à la « Adachi », (Touch, Rough…) célèbre mangaka plutôt enclin à parler des amours d’adolescents sur le mode de deux + un.
Le joli trait de Vanyda arrondit les angles et ça passe.
Ainsi, affublé d’un poids mort de plus en plus lourd nommé l’inertie, Franck et toute une génération de jeunes gens en phase de construction restent passifs et se prennent leur vie en pleine face juste à la sortie du tournant de l’adolescence.
Toujours durs à négocier, les virages demandent d’être réactifs. Il faut se prendre en main, conduire sa vie, mener ses rêves jusqu’à une certaine réalité.
La sensibilité de François Duprat est importante à ce niveau du récit et le dénouement file tout seul sans larmoiements inutiles dans un cadre agréable.
Entre le classique récit de l’école franco belge et l’influence des manga, la série s’équilibre et sonne juste.
A découvrir !

Par , le

Les albums de la série L' ANNEE DU DRAGON

Nos interviews liées

Leo Cassebonbons

Sceneario.com: Comment avez-vous été contacté par la production du film ?
François Duprat: Le hasard des dates et beaucoup de chance. Avant de débuter son tournage, Eric Civanyan cherchait une BD jeunesse que son personnage Francis (joué par Pascal Légitimus) était censé dessiner pendant le déroulement du film.
Le tome « Mon Trésor » de « LéoCassebonbons » sortait à ce moment là, et c'est cette BD qu'il a choisie.

 
Sceneario.com: Pourquoi la série Léo Cassebonbons et pas Titeuf ou Cédric ou Toto qui représentent beaucoup plus de ventes ?
François Duprat: Pour deux raisons.
La première c'est que ces autres personnages sont plus lourd en matière de droits et de finance à utiliser que "Léo Cassebonbons" [...]

Lire la suite ›

Rencontre avec Vanyda

Sceneario.com : Bonjour Vanyda. Ma première question va concerner tes débuts, puisque le fait d’avoir fréquenté l’Ecole des Beaux-Arts de Tournai t’a fait rencontrer des gens, en particulier François Duprat avec lequel tu as pas mal travaillé et avec qui tu as sorti ta première BD : L’année du dragon. Est-ce que ça te paraissait plus facile de réaliser une première BD avec quelqu’un d’autre plutôt que toute seule ?

Vanyda :
Non, ça s’est fait un peu par hasard. En fait, avec François, on avait remarqué qu’on avait des univers assez proches avec pour chacun, pourtant, une influence différente : lui était plutôt "Franco-Belge" et moi j’étais plutôt "Manga". Puis il y a eu ce concours organisé par les éditions Tonkam dont le thème était les dragons et c’est sur ce projet-là qu’on a décidé de travailler ensemble [...]

Lire la suite ›