L' AGENCE DES INVISIBLES #1 Enquête 1 : Friedrich Müller

voir la série L' AGENCE DES INVISIBLES
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

PHILEAS

Genre :

Polar

Policier

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782491467203

Résumé de l'album Enquête 1 : Friedrich Müller

Angleterre, 23 novembre 1941.
La Luftwaffe a lancé un raid aérien contre Plymouth. Mais la RAF veille et un groupe de Spitfires leur tombe dessus.

New York, de nos jours, le 12 mai.
Une femme entre dans un immeuble, se rend à un étage et s'approche d'un bureau. Elle demande à rencontrer les responsables de l'agence : Norman Cooper et Kuma Takara. Ces derniers sont en train de recevoir une jeune femme, une ancienne de la DGSE, Miss Hanouni, qui va rejoindre l'équipe. Après l'avoir présentée aux autres membres, Cooper et Takara acceptent de voir cette dame.
Cette dernière a besoin de leurs services. Elle voudrait savoir ce qui est arrivé à son père, Heinrich Muller, qui était à bord d'un Heinkel 111 lors d'un raid contre l'Angleterre. Après une attaque menée par des Spitfires, l'avion et l'équipage n'a jamais été retrouvés. L'agence va accepter l'affaire. Cooper décide d'envoyer son fils Anton avec Emily Koning et la nouvelle, Lilia Hanouni, pour épauler Henry sur place et enquêter à Knighton.
Sur place, ils vont vite se rendre compte que les habitants sont méfiants et qu'ils semblent hostiles à leur présence...

 

Par Berthold, le 27/07/2021

Notre avis sur l'album Enquête 1 : Friedrich Müller

L'Agence des Invisibles est un évènement. Elle est le fruit de la collaboration entre Marc Levy, le romancier auteur de Et si c'etait vrai... et Sylvain runberg, scénariste de Le Règne et d'Orbital, entre autres.

Avec l'Agence des invisibles, ils vont imaginer les enquêtes d'un groupe spécialisé dans la recherche de disparus. Dès cette première enquête, les auteurs vont nous envoyer dans cette affaire, tout en nous présentant les personnages principaux. D'emblée, ils parviennent à nous séduire et à nous captiver pour cette affaire. Ainsi, nous allons suivre quelques uns des membres de l'agence, qui se sont rendus en Grande-Bretagne pour enquêter sur la disparition d'un soldat allemand et de son avion lors d'un raid sur Plymouth. Mais vous verrez que les investigations du groupe semblent déranger les habitants de Knighton. L'hostilité monte peu à peu, laissant vite la place à la violence.
Lévy et Runberg parviennent à nous emporter dans ce récit qui arrive à captiver le lecteur, à tel point qu'il ne peut lâcher cette bande dessinée avant sa dernière page.

Espé est en charge du dessin. Il est connu pour des titres comme Château Bordeaux ou encore l'adaptation de Sept Jours pour une éternité, d'après Marc Levy ! Ici, son style participe à la réussite de cette première enquête. C'est fort bien détaillé, les décors sont riches, les personnages expressifs et vivants. Le rythme est bien là et les scènes d'action fonctionnent tout autant. Il nous transporte de New York à Knighton sans avoir besoin de prendre l'avion. Il parvient à bien rendre vivant la vision des rues de New York, ou l'ambiance du pub anglais.

Cette première enquête de L'Agence des Invisibles est une très bonne surprise et un excellent divertissement.
Si les prochaines enquêtes sont du même acabit, cela nous promet de bien belles heures de lecture ! En attendant, n'hésitez pas à suivre Anton, Lilia, Henry ou Emily dans cette affaire fort suprenante et passionnante !

 

Par , le

Les albums de la série L' AGENCE DES INVISIBLES

Nos interviews liées

Marc Levy pour l'adaptation de SEPT JOURS POUR UNE ETERNITE

Sceneario.com : Sauf erreur, votre nom de romancier à succès est, pour la première fois, associé à l'univers de la bande dessinée et plus particulièrement depuis que les éditions Casterman ont publié la première partie d'une adaptation de votre œuvre Sept jours pour une éternité. Comment et par qui avez-vous été approché pour cette sympathique initiative ?
Marc Levy : Il y a quelques années, on m’a proposé d’être président du jury pour le prix Carrefour Savoirs, j’ai tout de suite pensé à Eric Corbeyran dont j’admire le travail, pour faire partie de ce jury. Eric m’a dit qu’il avait lu mes romans et aimerait beaucoup en adapter un. J’ai été très touché. Nous sommes restés en contact et quand il a choisi Sept Jours pour une Eternité, j’ai dit oui dans la seconde [...]

Lire la suite ›

Sylvain Runberg et Serge Pellé pour Orbital tome 4

Pourquoi avoir choisi des diplomates comme personnages principaux ? Sylvain Runberg : Des personnages principaux qui ont pour mission d’éviter que des conflits ne surviennent ou dégénèrent plutôt que d’en être les éléments déclencheurs était une ligne directrice qui nous semblait assez originale. Cela n’empêche d’ailleurs pas l’apparition de conflits très graves dans nos récits, bien au contraire. Et pour la petite histoire, un diplomate français, lecteur d’Orbital, nous a envoyé un mail où il nous disait que notre manière d’aborder le sujet, même dans le cadre d’un univers imaginaire, était assez juste. Comme quoi, Science Fiction et réalisme font aussi bon ménage. Allez-vous revenir en détail sur la guerre Humains/Sandjarr évoquée à de nombreuses reprises dans la série ? Sylvain Runberg : C’est tout à fait envisageable mais je n’en dirais pas plus pour le moment [...]

Lire la suite ›

Interview de Sylvain Runberg

Sceneario.com : Bonjour Sylvain ! Tu es scénariste de bandes dessinées, qu’est-ce que représente pour toi l’écriture ?
Sylvain Runberg : Une passion avant tout, même si elle est apparue assez tardivement, et par accident. J’ai commencé à écrire en 2002 à l’âge de 31 ans, pendant un arrêt de travail de plusieurs mois…suite à un accident justement. Et depuis 2004, c’est devenu mon métier. Sceneario.com : Dans tes albums tu ne te cantonnes pas à un seul genre, SF, fantastique, aventure, chronique sociale, humour, jeunesse… Tu peux nous en dire un peu plus ?
Sylvain Runberg : Ca reflète simplement mes goûts. Et c’est aussi un plaisir que de choisir la variété dans le domaine de l’écriture. Pourquoi se priver si l’envie est là ? En revanche, quelque soit le type d’univers, mon approche reste la même. Partir des personnages et essayer de les rendre crédibles, peu importe s’il s’agit d’étudiants à Londres en 1991, de diplomates aliens sur une planète imaginaire dans un futur lointain ou de guerriers Cimmériens parcourant les steppes asiatiques il y a 3500 années de cela [...]

Lire la suite ›

Interview de Sylvain Runberg et Serge Pellé pour Orbital

Sceneario.com : bonjour, tout d’abord, la traditionnelle question : Pouvez-vous nous raconter votre parcours ?
Sylvain Runberg : j’ai commencé à lire très tôt, des romans, des ouvrages concernant l’Histoire en général, et évidemment de la Bande Dessinée. Niveau études, j’ai un parcours en Arts Plastiques pour le lycée et en Histoire politique contemporaine pour l’université. Niveau professionnel, j’ai travaillé quelques années dans une librairie à Aix-en-provence, puis j’ai rejoint les Humanoïdes Associés pour travailler dans l’édition. C’est pendant cette période, en 2001, que j’ai eu un accident qui m’a immobilisé pendant plusieurs mois. Cette inactivité m’a amené à réfléchir à des scénarios et j’ai commencé à écrire des histoires courtes [...]

Lire la suite ›