L' ACADEMIE ALICE #3 Tome 3

voir la série L' ACADEMIE ALICE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Ado

Manga

Shojo

Sortie :
ISBN : 9782723459495

Résumé de l'album Tome 3

A l’académie, les préparatifs du festival culturel battent leur plein. Chaque année, cette manifestation est l’occasion pour les élèves, qu’ils soient « psys », « phys », « tech » ou « spé », d’animer stands et ateliers ou de concourir pour telle ou telle épreuve prévue au programme. Chaque élève, selon son alice, est plus ou moins promis à la réussite dans telle ou telle discipline, mais les « spé » ayant eux des alice considérés comme inutiles sont moins à la fête, ce qui attriste fortement Mikan, elle-même dans ce cas...

Avant l’événement, une sortie est prévue à Central Town qui est une ville faisant partie du campus de l’académie. Ce sera l’occasion pour Mikan de s’y rendre pour la première fois, même si c’est à une certaine condition qu’elle recevra l’autorisation d’y aller.

Reo, un ancien élève devenu superstar, sera l’invité du festival culturel de cette année. Sa présence discrète ne manque pas cependant d’exciter les élèves. Mikan et une autre élève réussiront à le suivre en cachette jusqu’à l’infirmerie où il s’est rendu, et à leur grande surprise, elles assisteront au rapt de Natsume en convalescence par ce fameux Reo !!! Lorsque celui-ci repartira de l’académie sans traîner, les deux filles vont quitter le campus mais se feront elles-mêmes enlever par Reo et ses complices, se retrouvant dans la même situation que Natsume, et ainsi aux premières loges pour mieux comprendre ce qui se trame...
 

Par Sbuoro, le NC

Notre avis sur l'album Tome 3

Avec ce troisième tome, on repart pour un florilège graphique et une lecture qu’on pourrait presque qualifier de « sportive ». En effet, les planches de L’académie Alice, comme d’autres manga d’ailleurs (je pense à la série Chocola & Vanilla des éditions Kurokawa) ont une composition toute particulière, et plus précisément des vignettes dans lesquelles on retrouve souvent plusieurs dessins à différentes échelles et des niveaux de narration multiples, du genre : un texte en voix off + un dialogue de personnages + des annotations comiques ou de précision... Ca fait qu’au final, on est obligé de s’attarder sur chaque page pour être sûr de tout bien voir, de tout bien lire, et de tout bien assimiler dans l’ordre !

Cela dit, ça a l’avantage d’obliger le lecteur à être bien attentif et ainsi, la lecture ne peut en être que meilleure ; on ne lit pas L’académie Alice à la vitesse grand V. On en a donc pour son argent ! Et pour ce qui en est de cette structure un peu fofolle, pas de panique : les jeunes lectrices à qui cette série est destinées sont bien plus affûtées que nous autres, vieux lecteurs de BD classiques ! D’où le plaisir qu’elles auront à retourner se plonger dans cette sympathique série.

Quelques éléments de l’histoire paraîtront bien étranges aux « moins poètes » des lecteurs, comme cette visite médicale obligatoire que Reo, ancien élève, doit passer alors qu’il sera invité d’honneur du festival culturel de l’académie !... Bizarre. Ou encore la transition parfois légèrement incongrue entre deux chapitres... Mais bon, le tout se laisse lire avec plaisir : on n’est pas là pour se prendre la tête !

L’académie Alice garde donc bien ses spécificités et reste une série dont on attend avec impatience la suite. Je dois d’ailleurs vous laisser : ma fille trépigne et est prête à m’arracher ce tome 3 des mains pour le dévorer !!!
 

Par , le

Les albums de la série L' ACADEMIE ALICE