Les quotidiennes 1934

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LES REVEURS

Genre :

Classique

Humour

Strip

Sortie :
ISBN : 9791091476843

Résumé de l'album Les quotidiennes 1934

Sont rassemblés ici l'intégralité des dailies, les strips quotidiens de Krazy Kat du 25 décembre 1933 au 31 décembre 1934.
On y retrouve donc Krazy le chat au sexe indéterminé qui aime follement Ignatz la souris qui ne souhaite que balancer chaque jour une brique à la tête de Krazy... Puis le sergent Pupp qui est amoureux de Krazy et qui essaye d'arrêter Ignatz à chaque fois qu'il le peut !

Par Fredgri, le 12/11/2017

Notre avis sur l'album Les quotidiennes 1934

En 2016, IDW propose son premier volume des LOAC Essentials, consacrés aux meilleurs strips américains. Et pour bien commencer, c'est Krazy Kats qui a fait les honneurs de cette prestigieuse collection !
C'est aussi l'occasion pour le lecteur qui a pu se régaler jusqu'ici des strips hebdomadaires de KK de redécouvrir une année complète des dailies, 1934. Il faut dire que jusqu'ici, assez bizarrement, on n'a eu droit qu'assez peu à des rééditions de dailies, comme si finalement ils n'en valaient pas trop la peine. Et c'est bien dommage, car comme nous nous en rendons compte dans ce volume, ces strips journaliers permettent de retrouver les personnages dans un quotidien bien plus immédiat que dans les strips du dimanche, rythmés régulièrement par des petites répétitions, des gags moins visuels, plus anecdotiques ou l'on peut voir davantage les trois enfants d'Ignatz, ou le sergent Pupp est plus développé, ou Herriman peut même se permettre de traîner un gag sur plusieurs jours, voir même de carrément s'amuser avec ses propres codes !

Alors oui, bien sur, le format 4 cases horizontales amène moins de jeux graphiques, le rythme quotidien restreint aussi les détails, les envolées de petits traits, mais de cette matière légèrement plus brute il en ressort une ambiance générale beaucoup plus attachante en fait ! J'ai notamment beaucoup aimé les passages dans l'école avec le Sergent qui doit intégrer la classe avec les petits d'Ignatz !

Comme il est précisé dans le texte introductif de ce magnifique volume, 1934 représente l'une des périodes les plus riches de Krazy Kat, Herriman assure déjà ces aventures depuis près de 20 ans, peut-être se lasse-t il à ce moment là de ces gags qui se répètent, et il décide de varier les plaisirs en tordant les repères de sa série. Et je dois bien avouer que c'est excellent.
Une très bonne lecture !

Maintenant on attend de voir si aux Etats Unis ils auront envie de restaurer d'autres années, afin qu'on puisse espérer les voir arriver un jour en France !
Mais peut-être que les Rêveurs nous proposeront d'ici là des volumes reprenant les sundays qui précèdent 1925, rassemblés en quatre volumes par Fantagraphics !!! Des strips extrêmement riches et inventifs !
La aussi, croisons les doigts !

Très bonne lecture !

Par , le