Krazy Kat, the comic art of George Herriman

Dessinateur :


Scénaristes :





Éditions :

Harry N. Abrams, Inc

Genre :

Biographie

Inclassable

Sortie :
ISBN : 9780810991859

Résumé de l'album Krazy Kat, the comic art of George Herriman

George Herriman reste, à ce jour, presque 70 ans après sa mort en 1944, l'un des grands génies de la BD internationale. Et ce, principalement grâce à deux de ses créations: Krazy kat et Ignatz the mouse. Krazy Kat impressionne encore par son inventivité, par l'audace de son créateur, tant sur le plan artistique que simplement poétique. Krazy Kat est tout bonnement l'un des monuments du neuvième Art, une oeuvre qui a influencé de très nombreux autres artistes, qui a marqué des générations de lecteurs et qui reste encore à ce jour un chapitre majeur de l'histoire de la BD.
Ce livre est donc une très instructive introduction à cet univers. Tout d'abord, nous avons droit à une longue introduction écrite par Gilbert Seldes qui su reconnaître très tôt le génie d'Herriman. Ensuite, les auteurs nous servent une biographie très bien documentée avant de nous proposer près de 135 pages de strips divers qui couvrent les 34 ans qu'a duré "l'aventure" !

Par Fredgri, le 02/03/2011

Notre avis sur l'album Krazy Kat, the comic art of George Herriman

Vous ne connaissez peut-être pas l'oeuvre de George Herriman, ni même son fantastique Krazy Kat. Néanmoins il s'agit bel et bien d'un des grands chef d'oeuvres de la BD mondiale. Lancé en 1910 au travers de strip journaliers puis hebdomadairement le Dimanche cette bande marqua très vite d'une part le médium, mais de manière plus générale le lectorat de l'époque qui su très vite reconnaître dans cet artiste très discret et humble l'un des maîtres du genre. L'histoire raconte que Krazy Kat réussit a séduire le richissime William Randolph Hearst (le modèle de Citizen Kane) qui assura à Herriman la sécurité d'être publié malgré le manque de succès public, et ce jusqu'à sa mort.

Mais que raconte donc ce strip mémorable ?
Oh le principe est assez simple, en fait, une souris (Ignatz) balance régulièrement une brique à la tête d'un chat (Krazy Kat), mais ce dernier interprète ce geste comme une déclaration d'affection de la part de la souris, tandis que celle ci ne supporte pas la bêtise naïve de ce chat qui s'acharne à ne pas lui en vouloir... Autour de cette idée assez simple, Herriman développe tout un monde, un entrecroisement de personnage, de situations, le tout enrobé d'une pincée de philosophie, de beaucoup de poésie et d'une sacré dose d'humour.

Au moment ou Herriman créé Krazy Kat il a déjà une belle carrière derrière lui. Né en 1880, il commence à dessiner et écrire dès 1897 en animant nombre de strips au grès des journaux paraissant à l'époque. Il faut rajouter que c'est la pleine explosion du genre, que les éditeurs et les lecteurs s'enthousiasment pour ces petites séquences. La biographie de George Herriman, c'est en quelque sorte l'histoire du strip depuis ses débuts. En suivant ses traces on entre dans l'émergence d'un nouveau genre, d'une façon de travailler qui n'existe plus depuis des lustres. Mais surtout, c'est une époque que nous suivons, que nous découvrons.
De ce point de vue déjà, ce livre est réellement passionnant, mais surtout nous découvrons un auteur d'une étonnante modestie qui est très vite reconnu par toute la profession et par les milieux de l'intelligencia, Picasso, Scott Fidgerald etc. seront très vite impressionnés par le monde de Krazy, on en fera un ballet et il y aura même des dessin animés. Bénéficiant d'une liberté totale, Herriman explorera ainsi tout ce que le format lui permettra, repoussant les limites de la narration, du rythme dans une page, jouant avec le langage, tordant son concept de base dans tout les sens. Il ajoutera ensuite des symboles dans les coins (étant passionné par la culture Navajo il situera très vite l'action de Krazy Kat en plein désert, tout en rajoutant des éléments graphiques indiens par-ci par-là) et s'amusera à explorer une façon de mettre en scène ses planches inédite.

Donc, outre le fait de présenter le parcours de l'artiste ce livre se propose aussi d'interpréter le discours de Herriman, de le resituer dans son époque, dans une démarche artistique. Concluant le rédactionnel par une reproduction de très nombreux strips.

En commençant ce livre je ne connaissais pas énormément Krazy Kat, j'en entends parler depuis très longtemps, soit par le biais des rééditions, ou tout simplement quand un artiste y fait référence avec admiration. Malgré tout, cela a fini par m'intriguer. Après tout, qui pouvait bien être cet artiste exceptionnel qui marqua tout un genre de son empreinte, au même titre qu'un Winsor McKay, par exemple. Et ce livre est absolument remarquable pour bien comprendre tout cet univers et servir d'introduction pour ensuite continuer en lisant les intégrales de Fantagraphics.

Si vous vous intéressez à la matière même de cette incroyable histoire du neuvième Art, vous devez vous tourner à un moment vers ces maîtres qui ont permis à la BD d'être un Art à part entière.

Un indispensable.

 

Par , le