KRAN #3 Gare aux Garous

voir la série KRAN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

VENTS D'OUEST

Genre :

Heroic Fantasy

Humour

Sortie :
ISBN : 2869679297

Résumé de l'album Gare aux Garous

Le garou de Krän a été enlevé par Bilto et sa bande pour le tuer et récupérer sa peau quand il se sera transformé pendant la nuit de pleine lune. Krän, accompagné de Kunu, et de Jimmy Poetiks et sa femme rencontrés en chemin, partent à sa recherche. Et quand il le retrouve, il se rend compte que son garou n’a pas le moral. Il l’emmène voir Naikicoul le devin, qui lui explique que son garou a besoin d’une garoutte. Ils partent donc à la recherche d’une garoutte ainsi que Bilto et sa bande qui ont écouté la conversation. Bilto va monter une embuscade après avoir acheté une garoutte à Imel et PointKom. Une embuscade où vont tomber Krän et son garou.

Par Fef, le NC

Notre avis sur l'album Gare aux Garous

Les aventures de Krän sont de pire en pire, cela en devient encore meilleur. L’histoire devient de plus en plus un prétexte à tous les jeux de mots et situations débiles. Les parodies de chanson avec Jimmy Poetiks (un Jimmy Hendrix nain) ou la rencontre avec Charles Ingalls et sa petite maison dans la prairie Ouest.
Si vous avez aimé les deux premiers tomes, celui ci vous plaira aussi.

Par , le

Les albums de la série KRAN

Nos interviews liées

Interview d'Eric Herenguel & Pierre Loyvet

Sceneario : Bonjour Eric et Pierre, comment vous êtes-vous rencontrés et venus à faire ce Krän Univers ?
Eric :
Il faut remonter jusqu'à l'époque de Rouen !

Pierre : Ah oui ! C'est vrai. La première fois que l'on s'est rencontré c'était en 1992, j'avais 12/13 ans et j'étais dans un festival de bande dessinée où Eric dédicaçait son premier album carnivore et il m'avait fait une dédicace. Dans ce festival, il y avait un livre d'or où les visiteurs pouvaient faire des dessins et au moment où j'en faisais un, Eric était à côté de moi et il m'a dit que j'avais un bon coup de patte.

Eric : Il avait un bon coup de crayon pour un gamin de 12 ans qui fait un dessin à main levé et au feutre, c'était vraiment bien. Une espèce de gros barbare, je me souviens très bien [...]

Lire la suite ›