KOOKABURRA UNIVERSE #8 Le dernier vol de L'Enclume

voir la série KOOKABURRA UNIVERSE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Science Fiction

Space Opera

Sortie :
ISBN : 2302000102

Résumé de l'album Le dernier vol de L'Enclume

Lors d’un voyage au bord de l’Enclume, Brigit Nielson raconte à Dragan Preko l’histoire de son défunt mari, le Commandant Brian North.
Tout comme son fils, il fut un stratège doué et respecté. Sur son vaisseau, l’Enclume, régnait une atmosphère de sincère confiance. Même dans les moments les plus troubles, pendant les raids de pirates ou les attaques des Kélimiens, ses prouesses stratégiques l’ont fait entrer dans l’Histoire…

Par Vincentb, le NC

Notre avis sur l'album Le dernier vol de L'Enclume

Kookaburra est sans aucun doute l’un des plus grands space-opera de la bande dessinée. Kookaburra Universe est une série spin-off de Kookaburra qui permet, à travers des équipes d’auteurs parfois inédites, comme c’est le cas ici, d’enrichir cet univers.
Cet album rassemble Jean-Luc Sala, scénariste de Cross Fire ou encore auteur complet sur Bakemono, et le dessinateur Khaled qui s’était fait remarquer sur les Chroniques de Centrum. Ce couple inédit s’est intéressé avec cet album à l’histoire de Brian North, le père d’un des enfants de la prophétie du Kookaburra. Ce personnage étant un commandeur de l’armée spatiale terrestre, les auteurs ont pu nous offrir de détonants combats spatiaux tout en faisant avancer l’histoire générale de Kookaburra en enrichissant l’intrigue.
Les batailles spatiales sont assez impressionnantes, le trait de Khaled s’y montre particulièrement efficace avec des structures pensées en 3D, cette impression est renforcée par sa colorisation informatique réussie utilisant divers effets spéciaux. Il donne habilement vie à cet album épique avec un style particulier mais convainquant.
Malgré des dialogues sonnant parfois un peu faux (comme si Sala s’était senti à l’étroit dans ce one-shot, en dépit du fait qu’il reprenne plusieurs planches, redessinées bien sûr, du 3eme tome de Kookaburra), le scénariste nous offre un récit convainquant et bien construit, mêlant habilement de nombreux éléments et personnages. La fin laisse cependant un goût amer de facilité scénaristique montrant un caractère utopique de personnage normalement dénué des qualités dont ils feront ici preuve.
Néanmoins la sauce prend et l’on se laisse mener par les auteurs, les quelques lourdeurs dans les dialogues parfois difficiles à bien saisir si l’on ne se montre pas assez attentif ne gâcheront pas le plaisir de retrouver un vrai album de space-opera avec des belles batailles sous une influence assez Star Wars (même les personnages des chevaliers sorciers se comportent plus ou moins comme des jedi).
De telles batailles manquaient à Kookaburra, Sala et Khaled nous les offrent enfin !

Par , le

Les albums de la série KOOKABURRA UNIVERSE

Nos interviews liées

Rencontre avec le scénariste des Divisions de Fer

Rencontre avec Jean Luc Sala, scénariste des Divisions de Fer aux éditions Soleil.


Interviewer : Berthold
Images et Son : Mathieu
Montage: Aubert [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Jean-Luc Sala

Sceneario.com : SCENEARIO.COM : Bonjour Jean-Luc Sala. Ce mois d’avril va voir arriver chez tous les bons libraires une nouvelle série dont tu es le scénariste : Questor. Tu te lances donc dans le genre « péplumé ».
Jean-Luc Sala : Absolument ! Le Péplum, c’est un genre majeur !! Sceneario.com : Comment est né ce projet ?
Jean-Luc Sala : Les films de Ray Harryhausen ont bercé mon enfance ! Je préférais les épopées grecques plutôt que romaines ! Des films comme Jason et les Argonautes, La bataille de Salamine ou le choc des Titans m’ont profondément marqué. Ce projet est arrivé à un moment où j’écrivais « CIA le cycle de la peur », j’avais besoin de me détendre… Faire des blagues plus ou moins douteuses sur la Grèce mythologique a été ma récréation scénaristique ! Sceneario [...]

Lire la suite ›

Afif Khaled pour Les Chroniques de Centrum

Sceneario.com : Peux-tu décrire ton parcours pour venir à la BD et comment as-tu été mis en relation avec un tel projet?
 Afifi Khaled : J’ai fait 4 ans d’études supérieures à l’Ecole des Beaux-Arts d’Angoulême ( option bande dessinée ). Pour mon projet de fin d’année, j’ai voulu adapter le roman de Jean-Pierre Andrevon le travail du furet à l’interieur du poulailler, un roman que j’avais adoré. J'ai réalisé une dizaine de pages. J’ai voulu ne pas en finir là et je l’ai proposé a Jean-Pierre qui a très gentiment accepté d’en ecrire le scénario. On a dû tout recommencer et s’essayer à quelques planches avant de présenter le projet à Soleil .
 
 
Sceneario.com : Travailles-tu à partir d'un découpage classique ou directement à partir du livre?
Afifi Khaled : Jean-Pierre est un très bon dessinateur et a fait un decoupage très précis des 3 albums, puis je refais mon propre découpage que je mets au propre [...]

Lire la suite ›

Jean-Luc SALA

Sceneario.com : Peux-tu te présenter et nous dire comment tu es venu dans la bande dessinée ?
Jean-Luc SALA : Heu… Bonjour, je suis Jean-Luc Sala. Je ne suis pas si jeune et pourtant on me considère comme un jeune auteur…
Je dirais plutôt un auteur débutant. J’ai toujours voulu faire de la BD, j’ai même fait des études pour cela en Belgique, les aléas de la vie ont fait que pendant 10 ans j’ai travaillé dans la création de jeux vidéos… cela m’a pas mal éloigné de la BD !
J’y ai débuté sur "Dragon Lore" comme story-boarder, puis textureur, artiste conceptuel, puis scénariste, directeur artistique et enfin chef de projet. En 10 ans j’avais fait le tour du truc…

Sceneario.com : Est-ce que d'avoir travaillé dans les jeux vidéos, aide à construire le scénario de la série?
Jean-Luc SALA : L’industrie du jeu, en matière de scénarii, est directement tributaire de l’écriture Hollywoodienne, elle est donc soumise à certaines règles, elles-mêmes dérivées de l’écriture théâtrale classique [...]

Lire la suite ›