KOGARATSU #10 Rouge Ultime

voir la série KOGARATSU
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 2800131195

Résumé de l'album Rouge Ultime

Le Japon au XVIIe siècle.

Nakamura Kogaratsu, le ronin, se fait embaucher par un seigneur, pour escorter un namban, un étranger venu d'Hollande.
Kogaratsu va donc faire connaissance de Remigius Tafelberg, un géant roux dont le métier est peintre. Il voudrait immortaliser sous ses peintures la "guerre". pour cela, il demande à son guide d ele conduire dans cette région où des seigneurs s'affrontent.
Mais des déserteurs et des voleurs vont s'intéresser à ce que transporte dans sa malette ce namban...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Rouge Ultime

Si vous ne connaissez pas cette superbe série historique qu'est Kogaratsu, je ne peux que vous inviter à découvrir cet ancien samouraï qu'est Nakamura Kogaratsu.
Ce personnage est né de l'imagination de deux passionnés :  Bosse et Mitchez. Il va apparaitre pour la première fois dans le Journal de Spirou en février 1983. Puis sous la forme d'album dans différentes collections : la collection "Dupuis aventures" en 1985 et 1986 puis rejoint le catalogue "Repérages" en 1991.
Ce tome 10 qui est encore une fois une histoire fort réussi avec un scénario d'une grand equalité et un dessin sublimé par les peintures de Mitchez nous montre l'aversion qu'avait certains japonais des étrangers. Choc de scultures, antagonismes entre les deux personnages avant de devenir ami. Une trame classique, me direz-vous, mais le talent de Bosse et l'ambiance autour de la guerre chage un peu cette idée.
Les auteurs ont réussi à faire peser l'ambiance d ela guerre tout le long du récit. Nous savons que nous allons vers le drame. 
Vous avez surement déjà vu les films de Kurosawa : les 7 Samouraïs, Ran ou Kagemusha. La fin de ce récit, avec la scène de bataille, vous fera penser à ces chez d'oeuvres du 7ème art.  Les planche soù nous voyons le peintre mettre en images ces combats malgré le danger alentour sont d'une grande densité dramatique et des plus belles scènes vus dans cette série.
La scène où Remigius dit à Kogaratsu qu'il a trouvé ce qu'il cherchait : le Rouge ultime est magnifique, je trouve, très cahrgé en émotion.
Ce tome 10 est une des plus belles histoirs de la série Kogaratsu. A la fin de l'album, nous y découvrons des pages de croquis signé Rémigius. 
Alors, si vous n'avez jamais plongé dans le Japon de Kogaratsu, c'est le moment ou jamais.

Cela fait maintenant 5 ans que nous n'avons plus eu de nouvelles aventures de ce ronin. 'epère que les auteurs sauront nous convier à une nouvelle aventure de Kogaratsu.

Par , le

Les albums de la série KOGARATSU