Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PAQUET

Sortie :
ISBN : 2940334293

Résumé de l'album Mambo

Accompagnant les troupes nordistes qui parcourent les marais de la Louisiane, le photographe et son chat parlant Kochka continuent à chercher l'énigmatique Michka qui l'a, jadis, tant fasciné !
Pendant ce temps là, sanders Moulinet et ses compagnons sont retenus prisonniers dans une prison nordiste. Tandis que les uns et les autres échafaudent mille et un plans pour ramener Sanders chez son père, la guerre continue. Les machines envahissent les ports, les canons renversent les murs et nos héros tentent tant bien que mal de recoudre cette intrigue qui leur promet nombre de bouleversement.
Il faut compter les morts sans attendre...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Mambo

Je ne sais pas pour vous, mais moi, en tout cas, je suis un fan !
Je sais, je me répète, je radote, je vous ai déjà dit, au premier tome, combien j'admirais le travail de ces deux auteurs sur cette série !
Je me suis donc complètement plongé dans ce deuxième opus. L'histoire est parfois assez dure à suivre, c'est vrai, mais les évènements semblent s'enchaîner si logiquement, on voit un personnage pointer le bout du nez, sortir une réplique et ne réapparaître que plus tard... C'est très ingénieux dans l'ensemble. Les personnages donnent presque l'impression de se battre contre ce scénario, de n'en faire qu'à leur tête, tellement on est souvent surpris, déstabilisé.
Il faut donc aussi accepter que l'histoire soit lâche, injuste, qu'elle bouscule ce couple, qu'elle déchire cette famille, qu'elle ne réponde pas aux illusions de chacun. Dans Kochka, la guerre n'est peut-être qu'un décor, néanmoins elle s'accroche à toutes ces uniformes, on se demande dans quels camps elles sont, nordistes, sudistes, il semble que les intérêts économiques n'aient pas de bannières eux !
Et si une belle russe venait à croiser votre chemin, qu'il faille vous enfuir à ses côtés, qu'elle ne vous aime pas... Peut-être, vous aussi, comme le héros de cette série, oublieriez vous l'appel du combat ! Vous vous lanceriez alors dans cette étrange aventure ou chacun devient un exclus, un paria qui essaye de comprendre un peu où tout ça va l'emmener.
Et tout ça est servi par un dessin magnifique, peut-être trop petit parfois (nombreuses sont les pages qui comportent plus ou moins 10 cases !) mais tellement expressif et dynamique !
Avec la publication de la version crayonnée, il est possible de bien se délecter de ce trait si beau et fluide !!!

Pour conclure je vous conseille vraiment de découvrir Kochka, sans hésiter une seconde, c'est passionnant et si bien exécuté, merci à vous messieurs Brrémaud et Duhamel !

Par , le

Les albums de la série KOCHKA