Kitsune Udon

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DANGER PUBLIC

Collection :

Miniblog

Genre :

Blog

Contes

Légendes

Sortie :
ISBN : 2351231252

Résumé de l'album Kitsune Udon

Quand la jeune fille sort pour aller laver ses cheveux dans la rivière une nuit de pleine lune, son amie la met en garde. Il est une légende qui dit qu’un garou y vient ces nuits là pour y boire le sang de ses victimes. Mais la jeune fille ne s’en laisse pas conter et n’écoute pas les conseils qu’on lui donne.

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Kitsune Udon

Nancy Pena n’est plus une inconnue dans le milieu de la bande dessinée et, bien que jeune auteure, elle a déjà plusieurs titres à son actif. Son style particulier, précis et abouti lui permet d’être déjà identifiable ce qui devient un exercice difficile pour les auteurs noyés dans une masse toujours grossissante. Cette fois, nous la retrouvons dans une mini bd de 16 pages au tout petit format associé à une suite lisible sur Internet.
L’éditeur « Danger public » lance un concept inédit entre deux supports : le livre papier et le numérique. L’idée est originale et amusante d’autant que les lecteurs privés de connexion peuvent tout de même profiter de la lecture du petit album même si son intérêt devient plus limité. L’expérience est lancée en association à un festival des blogs, phénomène qui intéresse les éditeurs notamment depuis le fameux « Blog de Frantico » qui fit couler beaucoup d’encre à sa sortie. Le nom de la collection miniblog est amusant et permet à des auteurs totalement inédits de faire leurs premières armes, on aime bien les mini pour débuter, j’entrevois une nouvelle mode en pensant aussi à la  collection Jeunes Pousses des éditions Taupinambour.
Alors évidemment cette édition est assez expérimentale mais elle pourrait être développée et donner lieu à des suites intéressantes. En attendant, n’hésitez pas à en profiter, c’est beau et ludique. A découvrir très vite pour être dans le coup !

Par , le

Nous nous retrouvons en plein conte, comme une sorte de lente balade ou les jeunes filles veulent se promener au bord d'une rivière, se laver les cheveux, ou les dangers peuvent se présenter dans chaque coin d'ombre, ou le ton est lent, limite contemplatif. C'est superbement mis en image, très équilibré et je trouve qu'il se dégage de cette petite histoire comme un délicieux souffle poétique.
A découvrir de ce pas !

Par , le