KIOSQUE MASKEMANE #2 Numéro 2

voir la série KIOSQUE MASKEMANE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

ANKAMA

Collection :

Wakfu heroes

Genre :

Action

Ado

Aventure

Fantastique

Sortie :

Résumé de l'album Numéro 2

 
Son duel victorieux contre Jekide a laissé Maskemane complètement épuisé, et ce n’est que lorsqu’il a repris ses esprits, après plusieurs jours, que le héros masqué a compris qu’il avait été recueilli et soigné par Victor, un jeune garçon habitant la forêt.

A peine remis sur ses pieds, Maskemane a voulu repartir, mais Oliphan était resté dans les parages en attendant qu’il reparaisse... Le gigantesque personnage voulait en effet venger son ami Jekide, et c’est un combat de titans qui s’est alors engagé entre les deux hommes.

De son côté, Vicks Vapoloume, son inséparable valise à la main, s’est mis à son tour à la recherche du Maskemane. Très vite, des empêcheurs de tourner en rond lui ont barré la route, mais ils l’ont vite regretté, inconscients qu’ils étaient des pouvoirs de cette mystérieuse valise à qui son propriétaire s’adressait en l’appelant "mon Amour" ou "ma Chérie" !!!
 

Par Sylvestre, le 05/10/2012

Notre avis sur l'album Numéro 2

 
Après les prouesses du Maskemane dans le volet 1, on pouvait penser que la roue allait tourner et que ses malchanceux rivaux allaient être envoyés paître plus loin, laissant la place à d’autres et notamment à Vicks Vapoloume. Mais que nenni ! La mauvaise engeance s’accroche, et les adversaires que Maskemane avait distancés reviennent à la charge ; avec comme ambassadeur un Oliphan redoutable de par son physique et inspirant l’horreur dès lors qu’il a agi comme il l’a fait envers le gentil Victor, un personnage nouveau... mais qui aura bien failli ne pas avoir été nouveau longtemps !

Persistance de la présence des membres du clan du défunt Jekide et d’Oliphan, donc, mais importance plus grande donnée quand même à Vicks que l’on retrouve comme c’était prévu, au détail près que cette valise qu’il a avec lui s’avère être un personnage à part entière : on pense à sa femme puisqu’il l’appelle "mon Amour" ou "ma Chérie" et s’était vu promettre par le roi Kouto Smisse un élixir qui pouvait la sauver de l’état dans lequel elle se trouvait... CQFD.

Personnage nouveau que la femme-valise de Vicks, donc. Idem pour ces sangliers que Vicks va croiser et qui n’auront pas eu le temps de faire plus que la figuration... Tout cela pour dire que le casting s’étoffe, c’est bien, que les personnages se dévoilent un peu plus, et que Maskemane a passé un cap qu’on attendait qu’il franchisse puisqu’il changé de masque, nous confirmant que selon celui qu’il portait, il pouvait agir différemment...

Le scénario avance donc doucement sans toutefois s’imposer comme une trame pouvant prétendre aux Oscar : on est et on reste dans de la BD d’action fantastique pour ados. Et ça prend ! Le dessin de XZF n’étant pas dégueu, on se laisse embarquer, curieux qu’on est de savoir ce qui fait courir le Maskemane - finalement ! Car à part être un personnage porteur d’objets magiques convoités, on ne sait encore absolument rien de ce Zobal : ni comment il a eu ses masques, ni d’où il vient, ni où il va...

Son mystère nous fidélise. Suivons-le et on verra bien !
 

Par , le

Les albums de la série KIOSQUE MASKEMANE