KIOSQUE MASKEMANE #1 Numéro 1

voir la série KIOSQUE MASKEMANE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

ANKAMA

Collection :

Wakfu heroes

Genre :

Action

Ado

Aventure

Fantastique

Sortie :

Résumé de l'album Numéro 1

 
Après qu’il ait lancé sans succès de nombreuses équipes de valeureux guerriers aux trousses de l’insaisissable Maskemane, le roi des Roublards a dû se résigner à faire appel à une vieille connaissance, Vicks Vapoloume, dans l’espoir que celui-ci enfin puisse l’attraper et rapporter ses trois masques lui donnant ses pouvoirs...
 

Par Sylvestre, le 05/10/2012

Notre avis sur l'album Numéro 1

 
Dans la neige qu’il macule du sang qu’il perd, avec des ennemis aux trousses, l’énigmatique Maskemane n’en finit pas de (se) répéter les mêmes choses, comme pour rythmer sa course qu’il conçoit d’ailleurs plutôt comme une fuite. A sa décharge, il est blessé... On a alors l’impression, à ce stade de l’histoire, qu’on en n’a pas encore beaucoup appris sur lui, ni sur les origines de la situation dans laquelle il se trouve.

Mais on l’a quand même entendu dire que c’est son "masque de pleutre" qui lui permettait de réussir sa fuite, et on a vu comment, aculé au bord d’une vertigineuse falaise, il a échappé à ses poursuivants de manière extraordinaire... On a donc compris que le masque qu’il portait lui conférait des facilités... des pouvoirs ! Et qui dit "objets donnant des pouvoirs" dit "convoitises", ce qui se confirme lorsque l’on assiste à l’envoi en mission (par le roi des Roublards : Kouto Smisse) de Vicks Vapoloume qui à son tour doit essayer d’attraper l’insaisissable héros masqué.

Grand maigre, blessé, vêtu de guenilles, Maskemane nous est présenté sous un jour peu avantageux. Or, le masque qu’il porte et qu’il utilise avec succès pour se tirer d’affaire est manifestement un atout qui changera peu à peu à nos yeux l’image qui nous est donnée de lui. D’autant que deux autres masques pendent à ses effets : on imagine dès lors facilement que chacun doit avoir ses propres propriétés et que Maskemane saura les utiliser lorsque le besoin s’en fera sentir...

Maskemane n’est pas invincible : blessé et en fuite, il ne s’impose pas d’entrée comme un super héros. Mais sa première prestation est convaincante et les dernières planches de cette bande dessinée signée Tot et XZF annoncent que d’autres de ces "prestations" sont à venir. Ce qui ne pourra que réjouir les lecteurs qui auront, c’est certain, accroché au début de cette saga dynamique et attisant la curiosité.
 

Par , le

Les albums de la série KIOSQUE MASKEMANE