KINGDOM HEARTS II #1 Volume 1

voir la série KINGDOM HEARTS II
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Fantasy

Manga

Shonen

Sortie :
ISBN : 9782811610692

Résumé de l'album Volume 1

Alors que Roxas passe de belles vacances d’été avec ses amis, il fait des rêves étranges. Chaque fois lui apparaît le visage d’un garçon qu’il ne connaît pourtant pas. Mais le plus bizarre est encore à venir lorsqu’il découvre que de mystérieux voleurs dérobent, dans toute la ville, des photos sur lesquelles se trouve Roxas. Il doit bientôt affronter les responsables de ces larcins. Il s’agit de créatures comme il n’en a jamais vues et elles ne lui veulent visiblement pas du bien.

Par Legoffe, le 24/03/2013

Notre avis sur l'album Volume 1

Chaque jeu vidéo de l’univers fantasy “Kingdom Hearts” (né de la collaboration de Disney et Square Enix) semble destiné à être adapté en manga. Après le jeu d’origine et l’épisode “Chain of Memories”, c’est donc au tour de Kingdom Hearts II de franchir l’écran pour prendre la forme d’une bande dessinée.

L’auteur, Shiro Amano, respecte scrupuleusement le style graphique d’origine de Tetsuya Nomura avec des personnages bien dessinés, au look marqué, ce qui leur donne immédiatement un capital sympathie. Dommage, en revanche, qu’il ne se soit pas autant appliqué en ce qui concerne les décors. L’environnement est très pauvre ; l’auteur ne s’est vraiment pas fatigué, à de rares exceptions près.

L’histoire, elle, est basée sur de bonnes idées. Roxas, nouveau personnage de la série, semble avoir un lien avec Sora mais on ne sait pas encore lequel. On s’interroge aussi sur les deux mystérieuses organisations qui suivent au garçon. Qui sont elles et quelles sont leurs motivations ? Les éléments nouveaux sont d’ailleurs si nombreux, par rapport aux opus précédents, que l’on peut lire cette série sans avoir lu les autres Kingdom Hearts auparavant.

Malheureusement, si les idées sont bonnes, leur mise en oeuvre ne l’est pas forcément. Le démarrage de l’aventure est laborieux, le rythme plat. L’action, en effet, est assez rare et l’intrigue perd de son efficacité en raison d’erreurs scénaristiques étonnantes. Ainsi, après un premier chapitre où les faits étranges s’accumulent et où des monstres attaquent Roxas, le jeune homme n’a plus - ensuite - d’autres préoccupations que d’aller faire une journée de plage avec ses amis ou bien de savoir s’il aura encore le temps de faire ses devoirs avant la rentrée ! Avouez que ça n’est pas très crédible et, surtout, la montée de l’intrigue retombe aussi sec ! Du coup, on ressort de cette lecture avec un sentiment très mitigé, se demandant si la suite saura redonner de l’élan à l’aventure.

Par , le

Les albums de la série KINGDOM HEARTS II