C'est la crise !

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Des ronds dans l'O

Genre :

Humour

Sortie :
ISBN : 9782917237311

Résumé de l'album C'est la crise !

Dans leur quartier défavorisé, Kévin et Jean-Johnny subissent la crise de plein fouet. Entre les difficultés pour se nourrir, à vivre décemment dans un logement et à trouver un boulot, cette dernière ne les laisse pas indemnes. Toutefois, leur moral n'en est pas pour autant entamé et fort de leur regard certes détaché mais non loin d'une réalité acerbe, les deux garçons parviennent à en soutirer un certain amusement.

Par Phibes, le 29/03/2013

Notre avis sur l'album C'est la crise !

Après avoir fait un passage plutôt furtif dans le tome 3 du collectif En chemin elle rencontre, Eric Appéré remet les couverts chez Des ronds dans l'O, cette fois-ci en solo, pour un nouvel album ayant trait à un thème qui malheureusement se veut d'actualité, à savoir la crise économique et sociale qui grève durement les plus démunis. Evitant toutefois de disserter dans une forme trop sérieuse, l'auteur préfère d'opter pour une version humoristique, au travers du regard léger de deux jeunes garçonnets des banlieues, Kévin et Jean-Johnny.

Force est de constater que l'exercice est pour le moins concluant et permet d'absorber la trentaine de planches avec un réel plaisir. Sous forme de strips de six vignettes maximum, Eric Appéré, qui a vécu dans ces zones difficiles en tant que travailleur social, trouve ici l'évocation qui va bien pour traiter de sujets graves (chômage, réinsertion, dénuement, dépression, alcoolisme …), tout en usant de dialogues juvéniles (de quartiers) simples, nature et débouchant sur des gags légers bien incisifs. A cet égard, l'on concèdera que les chutes en rapport à une thématique de base sont fort heureusement efficaces et bien risibles, et soulèvent avec subtilité le terrible drame que vivent les plus défavorisés.

Côté graphique, Eric Appéré a choisi d'éviter de faire compliqué. Il reste dans un environnement simpliste, sans effet détonnant, grâce à un trait à main levée sympathique qui, on peut l'avouer, sied parfaitement à ses personnages et à leur bonhomie.

Un ouvrage humoristique qui a le don d'interpeller sur un malaise sociétal malheureusement bien ancré qui se veut à la fois sensible et incisif.

Par , le