JUSTICE LEAGUE SAGA #2 Volume 2

voir la série JUSTICE LEAGUE SAGA
Dessinateurs :









Scénaristes :






Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Action

Comics

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782365773232

Résumé de l'album Volume 2

Gotham Cithy. Dans la Batcave. Jason réconforte Alfred pour la perte de Damian. Mais quelqu'un frappe l'ancien Robin et se débarasse aussi d'Alfred. L'agresseur se rend dans un des recoins de la Batcave et prend un objet dans une boite marqué du S de Superman.
Au Hahndak, les fils d'Adam, un groupuscule terroriste a pris des otages. Huit au départ et voilà qu'il y en a dix maintenant ! Les terroristes regrettent leur geste quand les deux nouveaux otages montrent leur vrai visage. Mais l'intervention des deux justiciers risquent d'être mal vu par le gouvernement américain et surtout par leur équipiers de la Justice League.
Steve Trevor, sous la houlette d'Amanda Waller, a constitué une équipe qu'ils nomment Justice League of America, une équipe surtout crée pour contrer, si besoin, la Justice League originale. Mais pour l'instant, il y a une autre priorité. Trevor a envoyé Green Arrow en mission d'infiltration . Ce dernier vient d'être retrouvé, mal en point...

Du côté de la Ligue des Ténèbres, il est temps pour Constantine et son équipe de retrouver Zatanna et Tim Hunter qui sont prêts à mener la bataille dans le monde d'Epoque. Mais la barrière entre les dimensions risque de tomber et cela peut détruire les deux mondes...

 

Par Berthold, le 26/12/2013

Notre avis sur l'album Volume 2

Ce deuxième volume de Justice League Saga propose l'épisode 19 de Justice League, de Flash, le 2 de Justice League of America, le 18 de Green Arrow et de Justice league Dark.

Là encore, c'est que du bonheur que de lire ce numéro. Des épisodes prenants, intéressants, passionnants qui raviront tous les amateurs du genre.
On commence avec la Justice League of America où Johns ouvre de nouvelles intrigues. Déjà, il y a ce mystérieux agresseur dans la Batcave, puis l'intervention de Superman et Wonder Woman au Hahndak, sans oublier ce qui se passe au niveau de certains méchants ! Que du bon, servis par le dessin efficace d'Ivan Reis. Le back up s’intéresse toujours à Shazam. Là aussi, c'est que du bon.
Du côté de Flash, Barry Allen veut prouver l'innocence du Charlatan. Alors qu'un groupe nommé les Etrangers font s'évader ce dernier. Flash vient de perdre ses pouvoirs. Buccellato et Manapul nous montrent comment Allen tente de s'en sortir. L'intrigue est réussie et donne toujours envie de poursuivre la lecture de cette série.
Nous retrouvons Johns sur la Justice League of America. Là encore, nous ne sommes pas déçus. Cette série débute plutôt bien. Et là aussi, les intrigues sont accrocheuses ! Le tout servi par le dessin de David Finch : ce qui amène un plus à ce récit !
Puis, c'est Jeff Lemire qui a dorénavant la tâche de raconter les nouvelles aventures de Green Arrow ! La saga gagne en efficacité et c'est vraiment plus prenant que les seize premiers épisodes. Le dessin de Sorrentino est efficace aussi et plaisant.
Pour terminer, on retrouve Jeff Lemire et Ray Fawkes pour la conclusion de l'arc "La mort de la Magie" concernant la série Justice League Dark. Pas de temps morts, tout s'enchaine et quel plaisir de retrouver un Constantine en grande forme accompagné de héros tout aussi intéressants. Bref, les deux scénaristes concluent cela avec une rare efficacité. Rien à redire sur cet épisode ni sur le dessin inspiré de Mikel Janin.

Là encore, un numéro immanquable !

 

Par , le

Les albums de la série JUSTICE LEAGUE SAGA