JUSTICE LEAGUE SAGA #11 Forever Evil : le règne du mal

voir la série JUSTICE LEAGUE SAGA
Dessinateurs :







Scénaristes :





Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Action

Comics

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782365774789

Résumé de l'album Forever Evil : le règne du mal

Dans un des labos S.T.A.R.S., le Docteur Stone essaie de sauver son fils Victor, alias Cyborg. La version maléfique du héros, venue de Terre-3 et que l'on nomme Grid est en train de surveiller ce que font ses acolytes, lorsqu'il reçoit la visite de l'Outsider.

Ailleurs, J'onn J'onzz tente avec Stargirl de trouver un moyen de se sortir de leur "prison". Mais la jeune fille doit aussi affronter Ombrefine, le Crotale, Blockbuster, Giganta et surtout elle doit se méfier de Deathstroke !

Dans la prison de Belle-Rêve, Amanda Waller tente aussi de sauver sa peau. Elle a réussi a mener le Roi-Squale face à Kamo, qui est en fait le père du roi-Squale. La dernière recrue du Suicide Squad, James Gordon Jr, quand à lui, est attaqué par Harley Quinn...

Central City. Flash combat Spitfire, mais cette dernière a de nombreuses ressources pour contrer la tentative de Flash pour l'arrêter...

Green Arrow doit retourner sur l'Île, son Île,  avec Shado, pour y trouver la "Flèche Sacrée".

 

Par Berthold, le 17/09/2014

Notre avis sur l'album Forever Evil : le règne du mal

Ce nouveau numéro de Justice League Saga vous propose les épisodes US Justice League #26, Justice League of America #10, Suicide Squad #26, Flash #26, Green Arrow #26.

Là encore, c'est que du bon à lire, que du plaisir pour les amateurs de bons comics !

Dans Justice League #26, le très prolifique Geoff Johns poursuit de nous raconter les origines de certains membres du Syndicat du Crime dont le Harold Jordan plus connu sous le nom de Power Ring. C'est assez amusant de voir un Jordan de cette façon-là, pleutre et lâche ! Mais Johns y met aussi de nouvelles pistes pour la suite de cette grande saga ! Diantre, cela donne toujours envie de lire la suite.  Ivan Reis réalise un travail vraiment remarquable sur les planches de cet épisode.

Quand à Kindt, dans le nouvel épisode de Justice League of America, il va surtout s'intéresser au personnage de Stargirl et la mettre bien en avant, en en faisant surement un des personnages phares de ce titre. Le tout illustré avec un grand talent par Derenick et Barrows.
De plus, vous avez droit à un petit article sur Stargirl revenant sur sa carrière. Instructif.

Avec Suicide Squad, Kindt poursuit de nous conter les mésaventures d'Amanda Waller à Belle-Rêve. Ainsi, le lecteur va en apprendre plus sur quelques secrets contenus dans cet endroit. Un récit en fait, qui est surprenant et passionnant.

Gage reprend le scénario de Flash. Pour ses débuts, il met en scène Spitfire, une femme, une malfrat qui va donner du fil à retordre à Flash. Bien écrite, prenante, cette intrigue n'a bien sûr rien à voir avec Foerver Evil. Mais reste un bon divertissement classique.
Le dessin de Neil Googe est à la hauteur de nos espérances.

Jeff Lemire poursuit dans sa lancée pour nous conter la nouvelle quête d'Oliver Queen alias Green Arrow. Que du bon là aussi avec ce récit qui nous en apprend aussi un peu plus sur le passé de l'archer. Andrea Sorrentino n'arrête pas de nous surprende non plus par son talent sur les pages de ce titre.

Un numero de Justice League Saga à ne pas manquer non plus ce mois-ci.

 

Par , le

Les albums de la série JUSTICE LEAGUE SAGA