JUNK #1 Come back

voir la série JUNK
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

TREIZE ETRANGE

Genre :

Western

Sortie :
ISBN : 9782745927972

Résumé de l'album Come back

Voilà 15 ans que bande des "Jersey Cowpunchers" est séparée. Ils voulaient tous se ranger et pensaient ne jamais se revoir.
Hank Williams a pourtant quelque chose à proposer à ses cinq anciens cohéquipiers : une chasse au trésor.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Come back

Quel plaisir de retrouver le travail graphique de Brüno. c'est avec Nicolas Pothier qu'il nous offre un western efficace.
Le trait de Brüno est réconnaissable parmis tous. Epuré, lisse clair et direct entre Inner City Blues, Biotope et maintenant Junk l'on ne peut se tromper, c'est bien le même dessinateur et c'est tant mieux.
Nous avons là un western comme je les aime. Il démarre doucètement, avec une très bonne mise en place des personnages et de leur but. L'on ne sait  pas vraiment jusqu'ou va aller l'histoire, même si dès le début l'on sait que l'un des protagoniste n'est qu'un beau salopard, et que l'hisoire tournera certainement au final autour de ce thème. Ce que j'ai particulièrement adoré, c'est que cette histoire n'est absolument pas comique, et pourtant les personnages pourraient nous prêter à sourire. Mauvaise moquerie de ma part ou pas à propos de ces vieux bandits, c'est tout l'ambiance entre eux qui m'a vraiment séduite.
Les auteurs ont réussi à donner un ton à leur histoire. C'est pour moi un vrai régal de lecture.

A ne pas manquer.

Par , le

Les albums de la série JUNK

Nos interviews liées

Brüno pour Commando Colonial Tome 2

Pour commencer, pourrais-tu nous raconter ton parcours et comment tu es venu à la BD ? Brüno : J’ai toujours aimé la Bande Dessinée et j’en ai toujours plus ou moins fait. Quand j’étais à la faculté d’arts plastiques de Rennes, une bande de copains a monté une structure d’édition « La Chose » (cette structure existe toujours). J’ai alors fait 2 ou 3 albums chez eux. A une époque, je faisais beaucoup de festivals, et à celui de Saint-Malo, en 1997, j’ai rencontré Fredéric Mangé de chez Treize Etrange. Il lançait une collection d’adaptation de romans d’aventures et c’est comme ça que j’ai fait « Nemo ». Ensuite j’ai signé chez Vents d’Ouest et c’était parti ! Aujourd’hui je me consacre à la BD, en faisant aussi quelques travaux d’illustrations à côté [...]

Lire la suite ›

Nicolas Pothier

Sceneario.com : Bonjour, pour commencer pouvez-vous nous présenter votre parcours ?
Nicolas Pothier : Après le Bac, j’ai fait des études de documentaliste et de communication d’entreprise. J’ai ensuite passé un an en Afrique (en coopération) et, à mon retour, le hasard m’a dirigé vers le jeu vidéo. Je suis resté 10 ans chez Infogrames/Atari en évoluant d’infographiste 2D jusqu’au poste de Directeur artistique. En 2002, il y a eu un plan social, et mon licenciement m’a poussé à faire ce que j’avais envie de faire depuis très longtemps : de la Bande Dessinée. Mais je suis véritablement rentré dans ce milieu en travaillant pour le mensuel BoDoï dès le premier numéro en 1997...

Sceneario.com : Racontez-nous la genèse de cet album « Voies off »? Avez-vous écrit toutes les histoires à la suite ?
Nicolas Pothier : La genèse de l’album remonte à ma rencontre avec Yannick Corboz [...]

Lire la suite ›