JOUR J #18 Opération Charlemagne

voir la série JOUR J
Dessinateur :


Scénaristes :




Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Guerre

Uchronie

Sortie :
ISBN : 9782756051567

Résumé de l'album Opération Charlemagne

1943. La France et la Grande-Bretagne sont en guerre. Quelques volontaires ont quitté la France pour combattre le gouvernement de Laval depuis l'Angleterre. C'est ce qu'a fait le lieutenant Léo Bergier. Ce dernier reçoit un nouvel ordre de mission de la part de l'Air Commodore. Avec son avion, il doit survoler les chantiers navals de Saint-Nazaire pour prendre en photo un sous-marin qui semble avoir des lances-torpilles sur sa coque, afin de tirer verticalement. Du jamais vu ! Pour protéger Bergier, le capitaine Mendès France, du squadron 107, s'est porté volontaire. Jules accompagne Léo pour cette mission. Les avions français repèrent l'avion de Léo. Le combat s'engage et Mendès-France intervient pour aider son camarade. Le combat est rude. Mais les nuages modifient le plan de vol de Bergier, il doit voler plus bas. La DCA leur tire dessus et l'avion est touché. Bergier n'a pas d'autre choix qu'un atterrissage en catastrophe pour tenter de sauver les photos prises et les ramener à Londres. Dans le crash, Jules trouve la mort et Léo est blessé. Il abandonne son avion en embarquant les photos...

 

Par Berthold, le 24/12/2014

Notre avis sur l'album Opération Charlemagne

Opération Charlemagne, dix-huitième opus de la série Jour J, fait suite au tome 14 : Omega. Un troisième volet, intitulé Le Crépuscule des damnés, conclura cette histoire.

Opération Charlemagne est tout aussi passionnant qu'Omega. Cela nous permet de retrouver le lieutenant Léo Bergier qui doit retourner en France pour une mission périlleuse où le destin lui fait croiser à nouveau la route du commissaire Lafont, l'ex-pointure d'Omega, qui a été mis au placard suite à l'échec de ce qui s'est passé à l'île d'Yeu. Nous retrouvons aussi la traitresse, agent d'Omega, Simone de Beauvoir, qui joue un rôle important dans ce récit. Certains amateurs de personnalités historiques s'amuseront de croiser aussi Georges Marchais (qui va dire sa célèbre phrase !); Mendès France et bien d'autres qui jouent un rôle capital dans cet épisode.
Duval et Pécau nous offrent un excellent thriller uchronique qui nous tient en haleine tout du long, nous découvrons ainsi le sort de Léo Bergier et d'autres combattants pour la liberté.
Les deux auteurs nous montrent le rôle des américains et des russes au milieu de cette guerre franco-britannique.

Tout comme pour Omega, c'est Maza qui illustre cette nouveauté. Pécau et Duval lui donnent là encore l'occasion de nous montrer ses prouesses à illustrer de superbes combats aériens, mais aussi de nous prouver qu'il est à l'aise dans les scènes de discussion, qui sont là aussi pour faire avancer l'action. Sa mise en scène est efficace et son style parfaitement fouillé. Ce qui fait de ce tome l'un des meilleurs de la collection Jour J.

Vivement le prochain opus qui fera suite à ces événements pour découvrir comment se terminera cette uchronie. En attendant, n'hésitez pas à vous plonger dans l'Opération Charlemagne, une excellente intrigue menée par des auteurs inspirés par leur sujet.

 

Par , le

Les albums de la série JOUR J

Nos interviews liées

Fred Duval, Jean Pierre Pécau

Rencontre avec Fred Duval et Jean Pierre Pécau qui nous présentent l'Inspecteur Spadaccini


Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›