JOUR J #38 Le Dernier Mousquetaire 1/2

voir la série JOUR J
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Aventure

Historique

Thriller

Uchronie

Sortie :
ISBN : 9782413008064

Résumé de l'album Le Dernier Mousquetaire 1/2

Automne 1651. Escortés par une troupe de mousquetaires, le jeune roi Louis XIV, son jeune frère et leur mère, fuient Paris à cause de la Fronde des Princes. Alors qu'ils trouvent repos dans une auberge, les mousquetaires baissent la garde et en profitent pour boire un peu. Des brigands en profitent et tuent la reine et Louis XIV. D'Artagnan, au petit matin, découvre les cadavres et le jeune frère de Louis XIV, caché sous un lit. Cette perte va marquer le mousquetaire. Quelques jours après ce drame, le prince de Condé sort vainqueur de la bataille de Cognac, ce qui permet aux espagnols d'occuper la France.
Vingt ans plus tard, le cardianl Mazarin est toujours en exil, il essaie de trouver un moyen de constituer une alliance pour reconquerir la France. Un peu affaibli, il demande à l'un de ses hommes de main, un certain Antoine, de retrouver d'Artagnan, devenu maître d'armes, et de lui confier une dernière mission.

Par Berthold, le 07/10/2019

Notre avis sur l'album Le Dernier Mousquetaire 1/2

Avec ce 38ème tome de la série Jour J, Duval & Pécau revisitent encore une fois l'Histoire de France. Ils imaginent que le jeune roi Louis XIV est assassiné en 1651 et que la France, grâce à la victoire du prince de Condé, est en partie tombée sous la coupe de l'Espagne.

Cette première partie est une bonne surprise. L'intrigue est prenante, les deux scénaristes expliquent bien ce qui aurait pu se passer et rendent crédibles les diverses trames politiques qui bouleversent cette période uchronique.
Le héros est donc D'Artagnan, vieilli, jamais devenu capitaine des mousquetaires et qui suite à l'échec de sa mission de portéger le jeune Louis XIV s'est éloigné des affaires pour devenir Maître d'Armes. Mais un jour, il est rappelé par le cardinal Mazarin qui a besoin de lui pour une dernière mission.

Le dessin est très plaisant, assez réussi et classique dans l'ensemble. Aleksic fait du bon travail et offre quelques bons moments. Le tout servi par les couleurs très inspirées de Nurya Sayago.

Ce Jour J donne envie de découvrir la fin de cette aventure. En attendant, je vous invite à découvrir cette nouvelle uchronie très crédible

 

Par , le

Les albums de la série JOUR J

Nos interviews liées

Fred Duval, Jean Pierre Pécau

Rencontre avec Fred Duval et Jean Pierre Pécau qui nous présentent l'Inspecteur Spadaccini


Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›