JOUR J #11 La nuit des Tuileries

voir la série JOUR J
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Aventure

Uchronie

Sortie :
ISBN : 9782756027517

Résumé de l'album La nuit des Tuileries

Le 10 juin 1791. Une foule armée se dirige vers les Tuileries. Ils en ont après le roi Louis XVI et sa famille. Ces derniers vont réussir à prendre la fuite de justesse grâce à un ballon. Malheur aux soldats et aux gens qui sont restés pour défendre la fuite du roi, ils vont le payer très cher. C'est un massacre. Alors que le ballon atteint sa destination, ils découvrent que Louis XVI a été touché par une balle perdue, mais avait préféré ne rien dire. A peine pose-t il le pied à terre qu'il meurt. Marie-Antoinette devient la régente et décide de poursuivre la lutte contre les révolutionnaires. Elle trouve une aide précieuse en la personne d'un bien étrange général.
1795. Danton conçoit un plan pour éviter un énorme massacre. Pour cela, il a besoin de l'aide de Vidocq...

 

Par Berthold, le 18/12/2012

Notre avis sur l'album La nuit des Tuileries

J'avais été un peu déçu par le dernier tome de Jour J : Le gang Kennedy. Du coup, j'appréhendais ce nouvel opus. Est-ce que Duval & Pécau allaient réussir à maintenir le cap, n'allaient ils pas nous décevoir avec des intrigues faciles, des histoires sans grands intérêts ? Est ce que le concept de Jour J était encore porteur ?

Et bien, après lecture du onzième tome, je me sens réconforté. J'ai beaucoup apprécié "La nuit des Tuileries" qui voit le roi Louis XVI et sa famille échapper à leur poursuivants. A partir de là , les "uchroniens" Pécau & Duval vont imaginer un autre destin où le lecteur croise diverses personnalités historiques comme Danton, Robespierre, Marie-Antoinette, Fouché, Vidocq et un certain général que vous reconnaitrez facilement.
L'intrigue se tient. Elle aurait pu être vraie. Il y a de la trahison, du meurtre, de l'espionnage, des tortures, des massacres... Faut pas oublier que la révolution française a été un énorme bain de sang.
Le récit se lit avec grand plaisir, sans temps morts.

Le tout est, je trouve, formidablement dessiné par un Florent Calvez très inspiré. L'auteur de American Tragedy a déjà deux autres tomes de Jour J à son actif et c'est donc avec plaisir que nous le retrouvons dans ces pages. Et j'espère que, si la série se poursuit, il en dessinera d'autres.
Ici, il nous donne des scènes difficiles comme lors de ces massacres orchestrés par les "sans-culottes". Le destin des deux dames de compagnies de la reine Marie-Antoinette m'a mis mal à l'aise tout de même. Néanmoins, le talent de Calvez fait passer tout ça assez facilement et le lecteur se rend compte du travail rendu par ce dessinateur : efficace, fouillé et recherché.

La nuit des Tuileries est un très bon tome qui me redonne l'envie de lire les prochains épisodes à venir dont Le lion d'Egypte et Colomb Pacha. Et surtout, qui vous fait passer un excellent moment de lecture. Ce qui est le plus important.
A découvrir.

Par , le

Les albums de la série JOUR J

Nos interviews liées

Fred Duval, Jean Pierre Pécau

Rencontre avec Fred Duval et Jean Pierre Pécau qui nous présentent l'Inspecteur Spadaccini


Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›