Maudits soient-ils

Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PETIT à PETIT

Genre :

Aventure

Fiction

Sortie :
ISBN : 9791095670599

Résumé de l'album Maudits soient-ils

 
Né d'un père inconnu et d'une mère qui est morte en le mettant au monde, le petit Joseph a été déposé devant l'église de son village. Le curé l'a recueilli puis élevé, lui offrant une éducation qui l'a mené vers des études de médecine.

Mais un jour le curé a été retrouvé assassiné et, parce qu'il s'était disputé avec Joseph peu auparavant, ce dernier a été accusé du meurtre. Après son jugement, le jeune homme fut envoyé au bagne, en Guyane, condamné à l'exil à vie.

Quand le médecin-chef du bagne apprit que Joseph était étudiant en médecine, il réussit à lui éviter les pires conditions de détention en le prenant comme assistant. Cet aménagement de peine fut la chance de Joseph qui eut ainsi plus de latitude pour échafauder un plan d'évasion. Car au village, il espérait bien résoudre l'énigme du meurtre du curé pour lequel il avait été condamné.
 

Par Sylvestre, le 06/05/2019

Notre avis sur l'album Maudits soient-ils

 
Cet album Jos, maudits soient-ils est une fiction qui voit son héros principal condamné au bagne pour un crime qu'il n'a pas commis.

On retrouve dans ce récit différents éléments qui rendent l'histoire intéressante et originale : la chronique villageoise doublée d'une énigme à résoudre, l'aventure pénitentiaire rendue plus excitante encore par le projet d'évasion que Jos va suivre, et le côté stressant lié au contexte historique puisqu'en plus de tout cela, une partie de l'action se déroule pendant la seconde guerre mondiale !

Servie par un dessin réaliste à quatre mains et par de jolies couleurs, cette bande dessinée distribue les voix off en fonction des événements ou des époques. Si c'est une bonne chose par exemple quand la narration est attribuée à Jos en route pour les îles du Salut, le mystère est parfois cultivé quand le narrateur "ne dit pas son nom". Ce choix participe bien sûr au suspense et il est vrai que la construction du scénario tient le lecteur en haleine jusqu'au bout. Quant aux grandes explications, si elles nous éclairent sur la vérité, elles sont par contre un peu difficiles à comprendre du tout premier coup : quelques éléments s'avèrent finalement peu importants dans la résolution de l'énigme et peuvent nous embrouiller quelque peu (que les parents de Marinette et Marie soient décédés, par exemple), et d'autres nous obligent à nous interroger ("On était toujours tous les quatre ensemble", page 57. Qui ça, tous les quatre ?! Ah, ouiii, ok, je crois avoir compris !) Alors non, on n'est pas laissé dans le flou, sans solution, et on comprend au final exactement où le scénariste a voulu nous emmener, mais disons que tout n'est pas non plus à 100% clair comme de l'eau de roche.

Jos, maudits soient-ils est malgré tout une belle histoire dont les atouts sont nombreux. En outre, c'est un one-shot, ce qui en fait un livre vers lequel il ne faut pas hésiter à aller puisque on y trouve l'alpha et l'oméga ; et que c'est bon de ne pas refermer un livre sans savoir quand on aura le mot de la fin de l'histoire !
 

Par , le