JONATHAN CARTLAND #3 L'intégrale

voir la série JONATHAN CARTLAND
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Western

Sortie :
ISBN : 2205059068

Résumé de l'album L'intégrale

Eté 1862. 
Jonathan Cartland tombe sur un convoi dont les membres ont été massacrés. Seul un magnifique cheval semble être l'unique rescapé.
Cartland l'apprivoise et le nomme Lune d'Automne. En fouillant dans les fontes du cheval, il trouve aussi à qui appartient Lune d'Automne. Il décide de le ramener à la veuve de Don Manuel Morales, le malheureux maître du cheval, en Californie.
Sur sa route, il fera d'étranges et de bien dangereuses rencontres.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album L'intégrale

Cette intégrale tome 3 regroupe les trois derniers épisodes de la série Jonathan Cartland :
            - Les survivants de l'ombre
            - L'Enfant Lumière
            - Les repères du Diable.
Cette série est considérée par le Larousse de la BD comme un des westerns contemporains les plus importants.
C'est un western humaniste, teinté de fantastique.
Les auteurs nous ont invités à découvrir une autre vision de la conquête de l'Ouest.
Ces 3 épisodes, qui peuvent se lire indépendament, forment un tout. On aurait pu d'ailleurs nommer ce cycle sous le titre :  "Le cycle de Lune d'Automne".
Sans trop en montrer, les auteurs dénoncent l'absurdité de la guerre (ici, la guerre de Sécession) en évoquant les batailles de Vicksburg, Shiloh ou Gettysburg, ou lors de ces dialogues entre Cartland et son ami sioux Ota Kpe.
Un des récits nous permet de découvrir une autre facette de Cartland : celle d'être père avec les retrouvailles avec Enfant Lumière, son fils.
Et puis, il y a cette galerie de seconds rôles fabuleux, de ces "gueules" que leur confère Michel Blanc-Dumont : regardez Jude, Kansas, les matelots de Fort Caraïbe...
Les survivants de l'ombre a reçu le prix du meilleur album (et fort mérité d'ailleurs) à Angoulême 1988.
Les auteurs auraient aimé continuer à nous narrer les aventures de Cartland. Mais le destin en a décidé autrement.
Laurence Harlé est parti vers les "Terres des Chasses Eternels" en 2005.
Et Michel Blanc-Dumont a repris le dessin de La jeunesse de Blueberry avec le succès que l'on connait.
Profitez de cette belle intégrale pour (re)découvrir cette belle aventure que fut Jonathan Cartland.

Par , le

Les albums de la série JONATHAN CARTLAND