JONAH HEX #6 Bullets don't lie

voir la série JONAH HEX
Dessinateurs :






Scénaristes :



Coloristes :



Éditions :

DC Comics

Genre :

Comics

Western

Sortie :
ISBN : 9781848562523

Résumé de l'album Bullets don't lie

Au lendemain de la guerre de Sécession, dans une de ces petites villes de l'ouest.
Jonah Hex, l'un des chasseurs de primes les plus redoutés, vient d'être embauché pour poursuivre et capturer un bandit surnommé The Red Mask. Hex accepte, mais il se pourrait bien qu'il tombe aussi dans un piège...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Bullets don't lie

Jonah Hex !
Je pense que nous n'avons pas fini d'en parler, de cet anti-héros de chez DC, jusqu'à la sortie du film avec Josh Brolin et John Malkovitch.

Ce volume 6 intitulé Bullets don't lie reprend les numéros #31 à 36 de la série régulière. Nous y retrouvons l'ancien soldat confédéré dans six histoires différentes illustrées par six dessinateurs différents.

Bien sûr, nous retrouvons l'Espagnol Jordi Bernet pour un récit intitulé The Matador !
Nous y croisons aussi l'artiste de Prométhéa, J.H.Williams III ou encore celui qui a su redonner vie à The Spirit et auteur du très réussi Nouvelle frontière, Darwyn Cooke.
Chaque illustrateur amène sa propre touche à sa vision de ce chasseur de primes sans pitié, comme vous pourrez le constater dans ces diverses histoires. La violence  est omniprésente. Les scénaristes, Jimmy Palmiotti et Justin Gray, nous offrent une vision plutôt crue de l'Ouest. Ici, nous sommes loin des films avec John Wayne. C'est plus vers les Django, les Keoma, les Sergio Leone, vers le Grand Silence, qu'il faut se tourner. D'ailleurs à propos de ce film de Sergio Corbucci, l'ambiance du récit The hunting trip m'y a fait penser.
Le récit Seven graves six feet deep montre aussi l'atmosphère qui régnait au lendemain de la guerre de Sécession, et comment des malentendus peuvent naître. Là aussi, j'ai été étonné par le talent de Rafa Garres au dessin.

Vous pouvez voir aussi les couvertures originales illustrées par des auteurs comme Richard Corben ou Andy Kubert, entre autres.

Le western n'a pas dit son dernier mot et il a encore un bon représentant en la personne de Jonah Hex.

Par , le

Les albums de la série JONAH HEX