JOHN CONSTANTINE : HELLBLAZER #1 Toutes ses machines

voir la série JOHN CONSTANTINE : HELLBLAZER
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

PANINI

Collection :

100 % VERTIGO

Genre :

Fantastique

Horreur

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782845388871

Résumé de l'album Toutes ses machines

Londres : John Constantine est appelé par son ami Chas. La petite fille de ce dernier est dans le coma, et les médecins ne savent pas de quoi elle souffre exactement. De plus, elle ne semble pas être la seule victime de cette étrange maladie. Constantine va s'occuper de l'affaire et la piste va le conduire à Los Angeles où il devra affronter un démon. Mais pour cela, il devra sûrement faire alliance avec des monstres bien plus terrifiants que celui qu'il poursuit.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Toutes ses machines

Après les éditions Toth qui ont déjà proposé 3 aventures de John Constantine ("Hellblazer"), c'est Panini Comics qui, dorénavant, s'occupe de traduire et de proposer la collection Vertigo en France.
John Constantine est apparu pour la première fois dans Saga of the Swamp Thing 37 et c'est Alan Moore qui a créé ce personnage. Il lui a donné ce look qui ressemble à Sting, le chanteur-bassiste de Police. Par la suite, ce personnage plaira tellement qu'il aura sa propre série, qui débutera en 1988. Depuis, l'aventure continue. Il y a plus de 200 numéros parus. Et on a pu le croiser dans d'autres séries DC.
Panini Comics nous propose les épisodes écrits par l'auteur anglais Mike Carey, et ceux illustrés par le talentueux dessinateur argentin, Léonardo Manco. On a pu apprécier son travail sur Batman, X-men : Archangel, Nick Fury/Captain América, etc... Son style convient parfaitement à l'ambiance de la série. Il a su s'approprier le personnage. Manco fait partie de ces dessinateurs étrangers que j'apprécie. Le scénario de Mike Carey est des plus prenants. Il saura vous faire frissonner tout aussi bien qu'un roman de Stephen King ou Clive Barker. Vous ne lâcherez pas ce bouquin comme ça, et même après l'avoir fermé, vous n'oublierez pas de sitôt cette aventure. On retrouve bien sur la noirceur, le cynisme de notre détective de l'étrange et bien sûr, toujours une clope à la bouche. C'est un des ces anti-héros vraiment fascinants que ce Constantine. 
C'est un très bon choix de récit qu'a fait là Panini Comics, une bonne occasion de faire connaissance avec le personnage si vous ne connaissez pas. De plus, à la fin, vous avez un résumé sur l'historique de la vie de Constantine. 
Attention, c'est aussi cependant pour public averti !
Mais, ce serait dommage de passer à côté de ce récit et de ce personnage. C'est une de ces séries phares que je vous conseille fortement.
Neil Gaiman a dit :   "Mike Carey a écrit l'histoire de Constantine la plus complète à ce jour.  Vous voulez en avoir le coeur net ? Précipitez vous sur cet ouvrage ! "

Par , le

Les albums de la série JOHN CONSTANTINE : HELLBLAZER