Tout n'est qu'illusion

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Les Moutons Electriques

Genre :

Biographie

Sortie :
ISBN : 9782915793826

Résumé de l'album Tout n'est qu'illusion

Jim Steranko est l'un des pionniers du comics moderne, dès les années 60 il révolutionna le médium et fut le précurseur avisé de la vague formaliste qui arriva plus tard. Par ses choix de cadrages, ses jeux  sur la mise en page, sa maîtrise des codes de la narration il devint l'un des maître de la bande dessinée mondiale, un maître qui fit émerger le concept de l'auteur star, bien avant des gens comme Moore ou Miller, et sa vie qui nous est racontée dans cet excellent livre est à la hauteur de sa légende...

Par Fredgri, le 13/11/2009

Notre avis sur l'album Tout n'est qu'illusion

En effet, Jim Steranko est devenu une légende car il fut le précurseur de beaucoup de choses, qu'il poussa comme jamais auparavant les limites de la bande dessinée et montra, bien avant les autres, qu'il y avait encore beaucoup de terrain à défricher. Seulement voilà, l'époque et les mentalités chez les éditeurs du moment ne lui permirent pas de véritablement s'épanouir dans le comics, il dut se tourner vers l'illustration et vers l'indépendance.
J'ai toujours été un fan inconditionnel de ce remarquable auteur, un auteur qui m'apparait encore maintenant inégalé. Et, malgré ça, ce livre réussit à me montrer cet artiste sous un jour encore plus enthousiasmant, c'est dire la très grande qualité de l'ouvrage. Guillaume Laborie est un lecteur au regard très sur, depuis longtemps il écrit des articles par-ci par-là, pour Scarce entre autre et nous retrouvons dans ce livre toutes les qualités de ses précédents articles. C'est donc à la fois très documenté, très clair, jamais pédant et très informatif. L'auteur décortique le parcours de Steranko depuis ses débuts, au temps ou il faisait le roi de l'évasion, puis son entrée chez Marvel, ses démélés avec Stan lee, les multiples illustrations qu'il a faites, sa boite Supergraphics, ses revues, ses albums etc. C'est passionnant à suivre. Nous y découvrons un artiste, certes, quelque peu trop sur de lui et sans concession, mais, avant tout, c'est une des figues emblématiques de la nouvelle modernité que nous rencontrons dans ces pages. Il va inspirer toute une nouvelle génération d'auteur, que ce soit des gens comme Gulacy, Miller ou encore plus près de nous J H Williams 3, le chemin qu'a exploré Stéranko dans les années 60 a montré qu'il y avait un potentiel hallucinant tant formellement que thématiquement.
Jusque là, peu d'ouvrage ou d'article ont été consacrés à ce maître de la BD, c'est en soi une excellente raison pour aller dévorer ce livre très prenant (j'ai eu du mal à le lacher), mais surtout, il s'avère que c'est du très bon travail, à n'en pas douter, déjà, une référence.
Guillaume Laborie nous permet de redécouvrir un artiste majeur et je vous conseille très vivement de le suivre aveuglément !

Par , le