JHEN #15 Les Portes de fer

voir la série JHEN
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Aventure

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782203074033

Résumé de l'album Les Portes de fer

L'hiver 1442. Jhen Roque et Venceslas traversent la Transylvanie pour pourvoir regagner la France. Sur le chemin, Venceslas doit se séparer de son compagnon d'aventure pour rendre une visite à un ami qui vit dans un monastère, non loin de là. Jhen doit le retrouver sous six jours dans la ville de Sibiu.
L'armée ottomane fait des razzias dans la région et en arrivant à Sibiu, Jhen apprend que des akindjis viennent d'être aperçus non loin de la ville. Les soldats ferment les portes de la cité, laissant les villages proches sans protection.
Corbasi, le chef de cette unité turc profite de la faiblesse du frère du seigneur de Sibiu, qui lui est parti en mission ailleurs, pour s'attaquer, piller et massacrer ces petits villages. Les turcs remontent jusqu'au monastère de Sainte-Croix pour dérober l’énorme croix en or qui s'y trouve. Venceslas qui se trouve sur place, tente de s'y opposer...

Par Berthold, le 03/12/2015

Notre avis sur l'album Les Portes de fer

Après Draculea, Jhen a traversé les Carpates, le héros continue son exploration de l'europe Orientale et se retrouve au centre des ambitions territoriales ottomanes et hongroises. En se rendant vers la France, il s'arrête dans la ville de Sibiu et se retrouve en pleine bataille. Il va devoir tout faire pour sauver son ami Venceslas, prisonnier des turcs.

Les Portes de fer est la seconde aventure de Jhen écrite par Cornette et Frissen.
Le scénario de Les Portes de fer tient toutes ses promesses. Le récit est riche en surprises et en coups de théatre.
Jhen est placé au centre d'une guerre où il doit faire face à la couardise d'un jeune seigneur qui dirige la ville, en l’absence de son frère et qui lui donne du fil à retordre ! Jhen doit ensuite affronter la violence déchainée des adjikis de Corbasi.
Les auteurs nous racontent un moyen âge réaliste, cru et violent ! Dans ce tome, nous assistons à des massacres sanglants et à la bêtise de certains chefs qui ne savent pas prendre les bonnes décisions. Un récit passionnant et impressionnant.

Avec Les Portes de fer, c'est un nouveau dessinateur qui fait son entrée dans la série : Paul Teng. Le dessinateur de L'Ordre Impair fait un entrée remarquée dans la saga Jhen. Son style se démarque de celui de Martin, bien qu'il garde une certaine approche pour ne pas dérouter le lecteur. Pour ma part, je trouve que son style apporte beaucoup à cette aventure et en fait l'un des meilleurs récits que j'ai lu de ce titre. Son trait est percutant et efficace, les scènes de batailles sont impressionnantes, les décors sont magnifiques, les chevaux sont superbement bien dessinés et les personnages ont plus d'allure et de présence par rapport aux prédécesseurs.

Avec cette nouvelle équipe artistique, la saga de Jhen se poursuit avec entrain et nous promet que du bon !
Un album à lire sans plus tarder !

 

Par , le

Les albums de la série JHEN

Nos interviews liées

Interview de Jerry Frissen à l'occasion de la sortie de Lucha Libre N°9

Pouvez-nous raconter l’origine de Lucha Libre ? Jerry Frissen : Il y a plus ou moins cinq ans, je travaillais aux HUMANOS à Los Angeles comme graphic designer. Je m’occupais de METAL HURLANT et j’ai vu passer trois pages de Bill. Je suis tombé sur le cul parce que le dessin était fantastique et que le personnage principal était un catcheur. J’ai vu comme un signe que quelqu’un d’autre que moi soit intéressé par le catch mexicain dans le monde de la BD et j’ai proposé à Bill de faire une histoire courte pour METAL. On a fait les douze premières pages des LUCHADORES FIVE, et comme on s’est bien entendu, on a décidé de continuer. Bill m’a présenté Gobi et Fabien et on a décidé de faire des séries parallèles et de créer ainsi un univers plutôt qu’une « simple » série. C’est devenu LUCHA LIBRE. Lucha libre est un joyeux foutoir qui regroupe tout un tas de références [...]

Lire la suite ›