JEREMIAH #36 Et puis merde

voir la série JEREMIAH
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Anticipation

Aventure

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782800174372

Résumé de l'album Et puis merde

L'hotel où Jeremiah et Kurdy se sont installés à été ravagé par un incendie, leurs motos ont été détruites par le feu. Des miliciens commencent à s'intéresser à eux. Les deux compères doivent quitter la ville... A pied... Mais un des miliciens à reconnu Kurdy. Avec son collègue, ils se lancent à leurs poursuites. Toutefois, une tornade vient les surprendre. Jeremiah et Kurdy arrivent à trouver un abri, tandis que le véhicule des miliciens est emporté par une bourrasque. Malheureusement pour les deux voyageurs, ils ont encore mis les pied dans une propriété privé, où les gardiens n'ont pas l'air d'être très accueillants... Tout comme le maître qui semble très méfiant et qui cache quelque chose...

Par Berthold, le 24/10/2018

Notre avis sur l'album Et puis merde

Il y a des séries dont nous avons toujours plaisir de retrouver les personnages qui sont devenus avec le temps, de vieux amis. C'est toujours le cas avec cette série. 36 tomes au compteur et jamais, je n'ai été déçu, ni lassé par ces aventures. Partager avec Jeremiah et son compère une nouvelle aventure reste toujours un grand plaisir.

Alors, même si ce récit d'Hermann n'est pas l'un des meilleurs, qu'il reste assez classique dans l'ensemble, nous avons toujours ce même engouement, cette envie de suivre nos deux héros dans la merde dans laquelle ils se sont encore fourrés.
Hermann s'y connait pour nous donner de beaux passages, de bons rebondissements et de belles surprises. Il sait mettre en scène des passages cocasses, étonnants, servis par de très bons dialogues. Là encore, les échanges verbaux entre nos deux héros ou même avec leurs adversaires valent le détour.
Hermann lie cette aventure à une précédente où Kurdy s'était déjà fait remarquer. Il fait aussi intervenir un personnage déjà vu dans un autre tome de la série.
Il sait aussi garder certains mystères, avec des sous-entendus sur certains personnages.

Côté dessin, Hermann reste Hermann. Un maestro de la bande dessinée. Les planches sont efficaces, dynamiques et sont mises en avant par des choix de couleurs très inspirés par l'atmosphère de ce tome.

Les amateurs apprécieront à sa juste valeur ce trente-sixième tome. Pas bresoin d'en dire plus, je vous invite à vous plonger dans les ennuis au côté de Jérémiah et Kurdy.

 

Par , le

Les albums de la série JEREMIAH

Nos interviews liées

Hermann et Yves H

Hermann et Yves H. nous entrainent dans le grand nord.
 
  Interviewer : Berthold
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›